07192024Headline:

Côte d’Ivoire/ Que deviennent les prisonniers de la crise post-électorale ?

A la suite d’Affi et Guikahué, N’dri Narcisse vient lui aussi d’être évacué pour des soins dans une clinique. Qu’arrive-t-il aux prisonniers politiques ? Sont-ils détenus dans des conditions hygiéniques acceptables ou ces malaises sont-ils le résultat de tortures?

Une fois incarcérés, quelques semaines après, leurs situations sanitaires sont devenues de plus en plus préoccupantes. Car, ces trois autorités ont successivement été évacuées dans des centres de santé pour des soins.

Pascal Affi N’guessan a ‘’ouvert le bal’’ au vu de sa santé qui se dégradait de jour en jour. Après lui, le professeur Guikahué a été évacué en cardiologie et s’y trouve toujours.

Voir les images dans l’appli et economisez jusqu’à 80% de data

Préoccupé par la santé de son S.E en chef, le président Bédié aurait souhaité lui rendre visite, sans succès !

En effet, suite à la désobéissance civile lancée par l’opposition pour contester le troisième mandat d’Alassane Ouattara, l’élection présidentielle du 31Octobre 2020 a été activement boycottée.

Après la proclamation des résultats donnant le président sortant vainqueur avec un score sans appel (plus 94% de suffrage), l’opposition a rejeté ces résultats et a créé un Conseil National de Transition (CNT) récemment dissout pour donner un chance d’aboutir au dialogue nationale.

Ce projet avait poussé le pouvoir à organiser des blocus autour de la résidence des principaux opposants et à procéder à des arrestations.

Voir les images dans l’appli et economisez jusqu’à 80% de data

C’est ainsi que Maurice Kakou Guikahué, le Secrétaire Exécutif en chef du PDCI-RDA, N’dri Kouadio Pierre Narcisse, directeur de cabinet du président Bédié et Pascal Affi N’guessan du FPI ont été mis aux arrêts et jetés en prison.

Ces opposants dont certains sont des députés (Guikahué et Affi), ont en effet, été arbitrairement arrêtés puisque le régime n’a pas tenu compte de leur immunité parlementaire.

Les organisations nationales et internationales des Droits de l’Homme sont interpelées par rapport à leurs conditions de détention qui pourraient agir sur leurs états de santé.

beninweb.tv

What Next?

Recent Articles