06122021Headline:

Côte d’Ivoire: Simone Ehivet accorde une audience aux ex-exilés

Madame Simone EHIVET GBAGBO a reçu en cette soirée du samedi 08 Mai 2021 les exilés rentrés le 30 avril dernier.
Le délégation était composée du Ministre Katinan Koné , Messieurs Damana Adia Pickass , Vehi TOKPA Magistrat hors grade, TAÏ Zoué et Innocent ABOUO.
Par la voix du ministre KONÉ Katinan, ils disent être venus voir leur camarade du parti. «Les nouvelles sont bonnes, c’est notre camarade de parti mais c’est avant tout notre maman. Ce sont eux qui nous ont encadrés, tout ce que nous appris dans la politique c’est grâce à eux. Lorsque nous sommes arrivés en exil, nous avons appliqué ce que vous avez appris, c’est à dire: nous organiser et nous battre pour que notre parti survive, pour que les prisonniers sortent des prisons, à commencer par vous et notre chef. Et cette bataille s’est soldée par une victoire éclatante, qui est la nôtre, mais avant tout la vôtre, celle de votre foi et de votre détermination. » a déclaré le porte-parole.
Les hôtes du jour ont souligné, pour terminer, qu’il était de leur devoir de venir se présenter à Madame Simone EHIVET GBAGBO, et prendre leur place pour la suite du combat aux côtés des membres du parti.
Prenant à son tour la parole, la deuxième vice-présidente du Front Populaire Ivoirien, a souhaité la cordiale bienvenue à ses invités, avant de leur dire qu’elle est heureuse de les voir rentrer. Elle a continué en leur disant qu’ils doivent occuper effectivement les places qu’ils avaient laissé vides, car il y’a encore du travail. «Vous arrivez dans un parti qui est en pleine difficulté, l’épreuve a été rude, et ceux qui sont restés, ont été braves, je leur tire mon chapeau, ils ont maintenu le parti en vie face à toutes les intimidations.» Elle a dit à cet effet que le regretté premier vice-président du FPI SANGARÉ Aboudramane, mérite à juste titre son nom “le gardien du temple”. Elle a souhaité pour finir que ses visiteurs du jour se mettent très rapidement au travail afin de sortir des intrigues pour consolider, et restaurer le parti qui a connu tant de déchirures.
«Le peuple nous regarde, car il croit au rêve que nous lui avons vendu par le passé, et qu’il a acheté. Alors chaque ivoirien attend de nous, des retours positifs, même le RDR.» a t’elle conclu.

Comments

comments

What Next?

Related Articles