07222024Headline:

Dialogue politique : L’Udcy appelle à l’ouverture de la 6e phase

Cela fait deux ans que la cinquième phase de dialogue politique s’est achevée avec de fermes engagements des acteurs politiques ivoiriens. À 15 mois de la présidentielle, l’Union démocratique et citoyenne (Udcy) estime-t-elle dans une déclaration reçue le 23 juin 2024 que l’ouverture de la 6e phase de dialogue politique s’avère nécessaire.

« Nous, Udcy, nous souhaitons que le Président de la République, Alassane Ouattara profite de l’accalmie politique actuelle pour ouvrir le dialogue politique. Au cours de laquelle nous allons débattre de tous les sujets qui pourraient éventuellement poser problème dans l’organisation des élections présidentielles », a appelé le président de l’Udcy, Anicet Gnanzi, affirmant que les élections présidentielles se déroulent dans une situation apaisée. Et de souhaiter des élections transparentes et ouvertes à tous qui ne souffrent d’aucune contestation. Pour le président de l’Udcy, le dialogue ne se fait pas seulement qu’en période de crise. Lire aussi: http://UDCY : Le président appelle à la cohésion sociale

Il faut rappeler que la session du dialogue politique qui s’est ouverte le 16 décembre 2021 s’est refermée en mars 2022. Face au gouvernement, 21 partis politiques et 26 organisations de la société civile ont participé à cette rencontre. Tous ont signé le rapport final qui préconise un certain nombre de recommandations destinées à préparer un climat politique apaisé en vue des prochaines échéances électorales de 2023.

Se prononçant sur l’adresse de la Nation du chef de l’État le mardi 18 juin 2024 devant le parlement réuni en Congrès, Anicet Gnanzi a déclaré que cela a été une occasion de faire son bilan. «Ses nombreuses réalisations sont visibles, palpables. Nous le félicitons chaleureusement et l’encourageons à maintenir le cap », a dit le président de l’Udcy.

What Next?

Recent Articles