12052022Headline:

Divo/Le RHDP se prépare à l’inscription de ses nouveaux majeurs sur les listes électorales

Au cours d’une séance de travail, vendredi avec une quarantaine de secrétaires de section issus des onze sections de Didoko, des neuf de Nebo et des dix autres de Divo-sous-préfecture, le secrétaire départemental du RHDP de Divo-sous-préfecture et Nebo, le député Allangba Kouakou Mermoz a sonné la mobilisation des troupes pour l’inscription des nouveaux majeurs du RHDP sur les listes électorales. Pour M. Allangba, il s’agit, dans chaque section, d’aider ces nouveaux majeurs à obtenir leurs pièces administratives. Au besoin, le certificat de nationalité et l’attestation d’identité pour pouvoir voter. Également, de recenser ceux qui ont déjà leur carte nationale d’identité. « Ce sera une fierté de revendiquer son appartenance à un parti politique qui gagne en 2023 et en 2025. Mais cela ne peut pas se faire sans électeurs, » a lancé le secrétaire départemental en guise de leitmotiv. « Ce que nous faisons en ce moment, d’autres partis politiques sont en train de le faire : le PDCI, le PPACI… » leur a signifié M. Allangba. Mieux, il a expliqué avec une patience de pédagogue ce qu’il attend de ses pairs. À savoir, se rapprocher des élèves et des jeunes dans les villages pour les encourager à se faire enrôler. Seulement voilà. Sur ce point, M. Allangba a précisé que « pour s’inscrire sur les listes électorales, le certificat de nationalité seul ne suffit plus. Il faut absolument un document qui porte la photo de l’intéressé, par exemple, le récépissé de la CNI délivrée par l’ONI. » Sur l’importance de la carte nationale d’identité, M. Allangba a été on ne peut clair : « on dit souvent que les pisteurs volent nos parents. Si on apprend à nos parents à avoir des papiers pour ouvrir un compte à la banque, cela va leur permettre non seulement de mettre leur argent en sécurité, en plus, d’économiser. » Revenant à l’opération de révision de la liste électorale qui démarre le 19 novembre prochain, le secrétaire départemental a fait savoir « que tout citoyen doit se sentir concerné par les élections parce qu’il doit choisir les personnes qui vont conduire la destinée des différentes régions. »

Comments

comments

What Next?

Recent Articles