06022023Headline:

ÉLECTIONS LOCALES 2023: OUATTARA BRISE LE RÊVE D’ALLIANCE DU FPI ET SORT L’ARTILLERIE LOURDE CONTRE GBAGBO ET BÉDIÉ

L’actualité nationale est principalement dominée par le Conseil des ministres du mercredi 19 avril 2023 qui traitait sur les prochaines élections régionales et municipales 2023 en Côte d’Ivoire. Un deuil des Forces spéciales est également à noter dans la presse ce jeudi.

À quelques mois des élections régionales et municipales, le Porte-parole du Gouvernement, Amadou Coulibaly, a communiqué ce mercredi la date officielle desdites élections qui se tiendront le 2 septembre prochain. Le camp présidentiel a également dévoilé la liste complète des candidats de son parti à la grande surprise de l’opposition. C’est le sujet que traitent les journaux parus ce jeudi 20 avril 2023 sous divers angles.

L’essentiel de l’actualité
“Voici les 201 candidats qui vont faire gagner le RHDP”, barre le quotidien l’avenir. Citant des hauts cadres, des jeunes, femmes et des nouvelles recrues en sous-titre, le confrère attend tout révélé sur la stratégie des Houphouëtistes qui va faire la différence. Ces candidats sont d’ailleurs qualifiés de commandos du RHDP par le confrère du journal Le Matin, qui se réjoui de la présence des Houphouëtistes sur l’ensemble du territoire national. L’Expression renchérit « voici les hommes qui vont écraser l’opposition”.

Révélant, “un désaveu, grogne et contestation après publication de la liste des 31 candidats aux régionales, le quotidien Le Nouveau Réveil s’interroge “Ouattara aurait‑il du mal à contenir ses hommes”.

Le journal L’Essor, quant à lui mentionne à sa Une que l’actuelle ministre de la Fonction publique et de l’administration, Anne Ouloto est la seule femme en lice, en plus de 9 ministres du gouvernement et de trois présidents d’institutions. Ce, “pour la victoire du parti de Ouattara”. Abordant dans le même sens, Soir Info déclare “Ouattara sort l’artillerie lourde contre Bédié et Gbagbo dans les régions”.

Pendant ce temps, les nouvelles ne semblent pas bonnes du côté de l’opposition. En effet, le quotidien, La nouvelle Alliance proche de Laurent Gbagbo, alerte sur une menace du choix des candidats du Parti des peuples Africains de Côte d’Ivoire (Ppa‑ci) sur le parti. À en croire le confrère, les militants mécontents envahissent le domicile de Hubert Oulaye et Damana Piackass.

Revenant sur la relation entre Affi N’Guessan, l’actuel leader du Front populaire ivoirien et le régime au pouvoir, La Dernière heure affirme “Ouattara brise le rêve d’alliance du FPI et le RHDP”. Le journal, le président du FPI est désormais seul face à son sort, affrontera u candidat du RHDP dans le Moronou”.

Contrairement à ces journaux, Le Temps, proche de l’ancien président Laurent Gbagbo accuse le régime au pouvoir de viol de la loi concernant ses candidats aux régionales. “Le parti de Ouattara viole encore la loi”, peut‑on lire à sa Une.

Pour sa part, Le Bélier, proche du président Bédié fait des révélations sur un candidat RHDP, qui se trouverait actuellement au cœur d’un scandale financier”.

Pour terminer en faits divers, le quotidien Soir Info annonce une tragédie survenue sur l’autoroute du nord. Selon le confrère, « Plusieurs militaires des Forces spéciales ont été tués » dans ce drame.

 

What Next?

Recent Articles