05302024Headline:

Gbagbo et Blé Goudé : Bacongo se lâche / Un Maire RHDP jeté en prison pour escroquerie

La revue de presse de ce vendredi 26 avril 2024 s’intéresse à l’actualité sociopolitique, notamment la présidentielle de 2025 et la situation judiciaire de Laurent Gbagbo et Blé Goudé, évoqués par Cissé Bacongo, cadre du parti du président Alassane Ouattara.

Lors de la conférence de presse qu’il a animé, jeudi à Abidjan, au siège du RHDP, Le secrétaire exécutif du parti au pouvoir a abordé plusieurs sujets chauds de l’actualités ivoirienne, en lien avec la présidentielle de 2025 qui approche à grand pas. “Blé Goudé est avec nous tous les jours, au sens propre comme au figuré”, déclare M. Bacongo, dont les propos sont rapportés par le quotidien Soir Info. Lors de sa conférence de presse qu’il a animée jeudi à la Rue Lepic, le secrétaire exécutif du RHDP s’est longuement exprimé sur le cas de l’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo, dont la question de l’éligibilité à la présidentielle de 2025 fait débat. “Gbagbo sait à quoi s’en tenir, il faut qu’il parle…”, lit-on à la Une de L’Inter. “Le RHDP et le PDCI sont appelés à poursuivre la marche ensemble”, rapporte le Mandat.

Du côté du Parti des peuples africains-Côte d’Ivoire, la position est formelle : “À partir du 10 mai, le candidat c’est Gbagbo, point final”

Concernant la candidature du président Alassane Ouattara à la présidentielle de 2025, Bacongo fixe les objectifs : “Gagner dès le premier tour avec un score sans appel”, rapporte Le Matin. “Gbagbo, Blé Goudé, Soro : Ils doivent remplir les conditions”, s’est-il voulu clair sur les cas de ces trois acteurs majeurs de la vie politique ivoirienne, exclus du fichier électoral en raison de leur situation judiciaire. Du côté du Parti des peuples africains-Côte d’Ivoire, la position est formelle : “À partir du 10 mai, le candidat c’est Gbagbo, point final”, lit-on à la Une de L’Inter, citant les propos de Dr Assoa Adou.

What Next?

Related Articles