06212024Headline:

Hommage à Ouattara: 80000 personnes à Korhogo? le chiffre qui fait débat!

Le District des Savanes a rendu samedi un vibrant hommage au Président Alassane Ouattara, lors d’une cérémonie au Stade Amadou Gon Coulibaly de Korhogo. Pourtant, un chiffre avancé lors de cette rencontre suscite une vive controverse.

Le samedi 18 mai 2024, le District des Savanes a rendu hommage au chef de l’État, Alassane Ouattara, lors d’une cérémonie au Stade Amadou Gon Coulibaly de Korhogo. Cet événement, marquant l’unité et la reconnaissance, a rassemblé de nombreuses populations venues des régions du Tchologo, de la Bagoué et du Poro.

En présence de personnalités de premier plan telles que Koné Meyliet Tiémoko, Vice-président de la République, Robert Beugré Mambé, Premier ministre, et plusieurs autres ministres, la cérémonie visait à célébrer les réalisations et l’engagement du Président Ouattara.

“Plus de 80 000 personnes se sont rassemblées pour exprimer leur soutien et leur gratitude envers S.E.M. Alassane Ouattara, dans une ambiance marquée par la fierté et l’unité”, a publié sur Facebook Fidèle Sarassoro, Directeur de Cabinet du Chef de l’État et Président du Conseil Régional de la région du Poro.
Une déclaration toutefois mise en doute par plusieurs observateurs politiques pour qui les affirmations de Fidèle Sarassoro semblent difficilement crédibles. Parmi eux, El Hadj Mamadou Traoré, cadre de GPS, le parti politique de Guillaume Soro, a exprimé son scepticisme.

“Le Ministre, Directeur de Cabinet du Chef de l’État et Président du Conseil Régional de la région du Poro, Fidèle Sarrassoro, affirme que plus de 80 000 personnes ont pris d’assaut le stade AGC. Quelle magie !”, a ironisé Mamadou Traoré sur Facebook ce dimanche. “Je rappelle que ce stade a une capacité de 20 000 places. Une fois de plus, on vient de gonfler les chiffres de la mobilisation”.

Les remises en question des chiffres de participation à cet événement s’inscrivent dans un contexte politique tendu en Côte d’Ivoire, à quelques mois des élections présidentielles de 2025. Pour les opposants du parti au pouvoir, la manipulation des chiffres de mobilisation n’est pas nouvelle et reflète les stratégies de communication souvent employées par le RHDP pour démontrer leur force et leur popularité.

“Ce sont malheureusement de telles informations erronées qu’on donne régulièrement à Lovié (Alassane Ouattara) pour lui faire croire des choses qui ne sont pas vraies”, charge Mamadou Traoré.

“Si j’avais vu les gens entassés les uns sur les autres, j’aurais donné un peu de crédit aux chiffres donnés par le Directeur de Cabinet du Chef de l’État. Mais tout le monde a constaté que les chaises des alentours du stade AGC étaient vides. Où se trouvent donc ces 80 000 personnes dans un stade pouvant n’accueillir que 20 000 personnes ? Voici un gros mensonge qui vient d’être dévoilé”, conclut le proche collaborateur de Soro.

 

What Next?

Recent Articles