07182024Headline:

Kouadio Konan Bertin dit KKB: Une nomination surprise au Gabon

Un retour sous les feux des projecteurs. L’ancien ministre chargé de la Réconciliation nationale, remercié lors du remaniement ministériel effectué le 17 octobre 2023, vient d’être nommé ambassadeur de la Côte d’Ivoire au Gabon avec résidence à Libreville.

La nouvelle est tombée au soir du jeudi 20 juin 2024 et a fait l’effet d’une bombe dans le paysage politique ivoirien : Kouadio Konan Bertin, plus connu sous le nom de “KKB”, a été nommé ambassadeur de la Côte d’Ivoire au Gabon, avec résidence à Libreville.

Cette annonce a été faite par Laurence Ndong, porte-parole du gouvernement gabonais, à l’issue du conseil des ministres présidé par le Général Brice Clotaire Oligui Nguéma.

C’est donc un retour aux affaires pour celui qui comptait prendre du « repos » et se donner un temps de « réflexion » après son limogeage du Gouvernement.

Acteur politique bien connu en Côte d’Ivoire, KKB a souvent fait parler de lui. Lors de l’élection présidentielle de 2020, il avait décidé de se présenter en tant qu’indépendant face au président sortant, Alassane Ouattara.

À cette époque, l’opposition ivoirienne, contestant la légitimité du troisième mandat de Ouattara, avait boycotté l’élection, mais KKB avait maintenu sa candidature, récoltant seulement 1,99 % des voix. Cette décision lui avait valu d’être accusé de servir de “faire-valoir” à la majorité présidentielle, ce qui avait conduit à son exclusion du PDCI pour “atteinte à l’unité et aux intérêts du parti”.

Malgré ce revers, KKB avait trouvé une place au sein du gouvernement en tant que ministre de la Réconciliation nationale et de la Cohésion nationale, avant d’être limogé le 15 octobre 2023, juste avant la nomination de Robert Beugré Mambé en tant que Premier ministre.

Lors de la cérémonie de passation de pouvoir le 20 octobre, KKB avait exprimé sa gratitude envers le président Ouattara, déclarant : “Le président m’a permis de vivre l’expérience gouvernementale pendant trois ans, ce n’est pas rien”. Ces mots résonnent aujourd’hui alors qu’il revient sur la scène politique avec cette nomination prestigieuse.

What Next?

Recent Articles