04222024Headline:

La coalition des victimes et des menacés de déguerpissements veut un échange directe avec l’état

La Coalition des Victimes et des Menacés de Déguerpissements (COVIMEDE-CI) a exhorté le mardi 19 mars 2024, le gouvernement ivoirien à suspendre tous les déguerpissements sous toutes leurs formes pour éviter toute instabilité sociale.

Le président Ouattara appelé à respecter son serment. De plus, la coalition a appelé le gouvernement, en particulier le président de la République Alassane Ouattara, à respecter son serment en mettant fin aux déguerpissements abusifs, à réparer les préjudices causés et à poursuivre les opérations d’assainissement dans le respect des lois. Ils ont souligné que cela était crucial pour l’honneur et la réputation internationale du pays.

La situation actuelle aurait pu être évitée si les pouvoirs publics respectaient la constitution qui garantit le droit de propriété. La coalition a également invité le gouvernement à se conformer à la constitution et aux textes régissant les déplacements involontaires de populations et les expropriations pour cause d’utilité publique. Avoir un dialogue franc ou une feuille de route sera suivie par chaque partie.

What Next?

Recent Articles