05252022Headline:

La Suède retirera ses troupes du Mali l’année prochaine

La contribution suédoise à l’opération de maintien de la paix de l’ONU, MINUSMA se terminera un an plus tôt que prévu, a indiqué ce jeudi, le gouvernement suédois.

Alors que les forces européennes déployées au Mali ont annoncé pour la plupart, leur départ du pays, la Suède a également décidé de réduire le temps de la présence de ses troupes dans le pays. Les 220 soldats suédois ont été déployés dans le cadre de la mission des Nations Unies pour la stabilisation du Mali (MINUSMA) et devaient finir leur mission en 2024. Mais le gouvernement a décidé qu’ils rentreraient en juin 2023.

Selon le lieutenant-général Michael Claesson, chef des opérations des forces armées suédoises, « nos soldats suédois au Mali ont fait et font encore un travail fantastique dans un environnement très difficile et dangereux. Ces derniers temps, les conditions ont changé dans le pays, mais jusqu’à ce que notre dernier soldat soit à la maison, nous continuons à mener des opérations comme d’habitude ».

L’annonce intervient quelques semaines seulement après que la France a annoncé la fin de son opération militaire au Mali et le retrait de ses forces du pays, sur fond de crise politique entre Paris et Bamako. L’Ambassadeur de France au Mali a été expulsé fin janvier après que les autorités françaises ont qualifié le gouvernement malien d’illégitime et d’irresponsable.

Après l’annonce de la France, plusieurs autres pays européens ont annoncé également le retrait prochain de leurs forces du pays sahélien en difficulté avec les terroristes. Le Mali est en proie à une insurrection terroriste qui dure depuis plusieurs années malgré l’intervention militaire étrangère accrue depuis neuf ans.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles