05262024Headline:

Le retour de Guillaume Soro: Un dilemme pour certains cadres du RHDP

Depuis quelques jours, l’attention politique en Côte d’Ivoire est captivée par les échanges téléphoniques entre Guillaume Soro et le Président Alassane Ouattara. Alors que certains y voient une lueur d’espoir pour la réconciliation nationale, d’autres, au sein du RHDP, semblent s’inquiéter de ce rapprochement.

Lors d’une intervention le 12 avril à Vavoua, le ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes3 a, lui aussi, confirmé que l’ancien Premier ministre a appelé le président Ouattara ‘’pour lui demander pardon pour tout le tort qu’il lui a fait’’.

« Si son appel est sincère, nous allons le juger à travers ses actes. Soro Guillaume a appelé, mais restons très vigilant », a ensuite commenté Mamadou Touré. Un appel à la vigilance qui suscite diverses réactions, notamment parmi les proches de l’ancien président de l’Assemblée nationale.

El Hadj Mamadou Traoré, figure de l’entourage de Guillaume Soro, a vivement réagi ce samedi aux déclarations du ministre Touré sans le citer. Dans une publication sur les réseaux sociaux, ce proche de Soro a mis en lumière le fait que le retour de son leader est un dilemme pour certains cadres du RHDP, en évoquant des manœuvres visant à saper le réchauffement des relations entre les deux hommes.

Selon lui, certains cadres du RHDP redoutent le retour en force du natif de Kofiplé sur la scène politique ivoirienne. « Guillaume Soro au pays, cela va contribuer à éteindre leur étoile et à montrer aux Ivoiriens leurs vrais poids politiques », a-t-il déclaré. Ces cadres, assure-t-il, craignent, en effet, que le rétablissement des liens entre Ouattara et Soro ne compromette leur position et leurs ambitions personnelles.

Traoré met en garde contre une possible campagne de désinformation visant à discréditer Guillaume Soro et à semer la méfiance entre les deux leaders, en appelant, lui aussi, les Ivoiriens à la vigilance face à ces manœuvres qui pourraient compromettre la réconciliation nationale en cours et l’élection présidentielle de 2025.

« Ils vont faire passer des messages accusant Guillaume Soro de prévoir une action de déstabilisation du pays où ils vont lui attribuer des propos qui feraient fâcher Alassane Ouattara, prévient-il. C’est leur méthode pour envenimer les relations entre ces deux leaders. C’est leur méthode pour compromettre la candidature de Guillaume Soro aux élections présidentielles de 2025. »
Une volonté commune de détente
Le responsable de communication de l’ancien Premier ministre, Moussa Touré, a révélé dans un communiqué de presse publié le jeudi 4 avril 2024, sur la page Facebook de Guillaume Soro, que ce dernier avait effectué un appel téléphonique au Président Alassane Ouattara.

Selon le communiqué, il a pris l’initiative d’appeler le Président Alassane Ouattara pour saluer le début de la décrispation politique en Côte d’Ivoire, marqué par des mesures d’élargissement en faveur de ses proches compagnons, dont le vice-président de Générations et Peuples Solidaires, M. Koné Souleymane.

What Next?

Recent Articles