07182024Headline:

Mali : Assimi Goita réagit à sa nomination à la présidence de l’AES

Le président malien, Assimi Goita, a réagi à sa nomination à la présidence de l’Alliance des États du Sahel (AES).

Lors du sommet de l’Alliance des États du Sahel, qui s’est tenu le samedi 6 juillet à Niamey, au Niger, des décisions majeures ont été prises. L’une des principales résolutions a été de nommer le Chef de l’État malien à la présidence de la Confédération pour une durée d’un an. À la fin du sommet, le leader de la transition malienne a exprimé sa réaction.

« En ce jour historique pour nos populations, je me réjouis de la signature, avec mes frères du Burkina et du Niger, des textes relatifs à l’opérationnalisation et à la création de la Confédération de l’AES. « Je suis honoré que le Mali m’ait été désigné pour assurer la Présidence », a écrit Assimi Goita. Ce sommet de l’AES marque un tournant décisif pour l’avenir de la confédération, fondé il y a dix mois.

Pour rappel, Assimi Goïta, né en 1983, a assumé les fonctions de chef de l’État du Mali du 24 août au 25 septembre 2020, avant de devenir vice-président de la Transition à partir du 25 septembre 2020. Resté l’homme fort du pays, il reprend officiellement la tête du Mali en mai 2021 à la suite d’un nouveau coup d’État.

What Next?

Recent Articles