09302022Headline:

Niger: le parti d’opposition d’Ibrahim Yacouba se range derrière le pouvoir

Mardi 19 avril, devant l’Assemblée, le Mouvement patriotique nigérien (MPN) Kishin Kassa a annoncé son ralliement derrière le président Mohamed Bazoum, avec la formation d’un nouveau groupe parlementaire au sein de la majorité.

Dirigé par l’ancien ministre des Affaires étrangères Ibrahim Yacouba, le mouvement compte 6 députés. Il dit avoir pris cette décision au vu des enjeux actuels auxquels doit faire face le Niger. « Depuis un certain temps, le président de la République avait souhaité que les partis d’opposition puissent le soutenir pour exécuter son programme, pour lutter efficacement contre les difficultés parce que le Niger est confronté à un terrorisme de part et d’autre. Pratiquement, seule la région de Niamey est épargnée », explique le secrétaire général du parti, Garba Hamballi Daouda.

C’est donc notamment la situation sécuritaire du pays qui a poussé ce groupe d’opposition à rejoindre la majorité. « Nous avons estimé qu’il est plus que nécessaire et urgent de soutenir le président de la République, mais également, l’aider à lutter contre la corruption, que ce soit une très bonne gouvernance et amorcer véritablement le développement du pays. Cela donne beaucoup plus de légitimité au pouvoir. Une phase encore importante est venue se greffer à cette majorité initiale pour lui permettre d’être sûr de ce qu’il est en train de faire en termes d’exécution de programme », rajoute le secrétaire général.

Après avoir fait partie de l’opposition pendant presque quatre ans, Garba Hamballi Daouda estime que « de belles choses » ont été faites mais qu’il est temps « d’accompagner le président de la République ». « Nous avons accepté en toute responsabilité d’engager des concertations, de donner la parole à toutes les structures. Et c’est seulement avec leur accord que nous avons décidé de soutenir le président de la République », conclut-il.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles