04202024Headline:

PATRICK ACHI : LA SURPRISE DE OUATTARA POUR 2025?

Ce matin-là, une fine pluie tombe sur Abidjan. Les rues comme d’ordinaire sont embouteillées, les principaux carrefours obstrués. La capitale ivoirienne connait son train-train habituel. Cependant, dans les ministères, les choses sont moins ordinaires. En effet, depuis plus d’une semaine le pays est sans gouvernement. La nomination d’un nouveau Premier Ministre après la fin du mandat de Patrick Achi se faisait attendre depuis plusieurs jours et les supputations, comme dans ce genre de situation étaient au centre des conversations.

A la Primature ce 16 octobre 2023, on est quasi convaincu de la reconduction de Patrick Achi. Technocrate à la valeur reconnue, le Premier Ministre sortant apparaissait comme un homme de base du dispositif d’Alassane Ouattara et étaient particulièrement apprécié des chancelleries étrangères ainsi que des partenaires internationaux du pays.

Une reconduction de Patrick Achi était donc l’hypothèse la plus plausible. Et pourtant dans un coup de théâtre dont il a seul le secret depuis son accession à la présidence Ivoirienne, Alassane Ouattara décide de nommer Robert Beugré Mambé Premier Ministre. Bien connu de la scène politique ivoirienne, le Gouverneur du District autonome d’Abidjan n’a cependant jamais figuré dans la short-list des probables locataires de la Primature.

A la cérémonie d’ouverture de la CAN 2023 dans ce magnifique édifice qui porte son nom, Alassane Ouattara en plus d’instruire le protocole à mettre Patrick Achi dans la loge officielle et en premier plan juste à côté de Beugre Mambé, il en profitera pour dire merci à Patrick Achi pour ses efforts dans l’accomplissement de cette mission
C’était donc la stupeur dans les bureaux de la Primature ainsi que dans plusieurs administrations. Rapidement les analystes essaient de comprendre les raisons de cette décision surprenante. Alassane Ouattara quant à lui valide dans les heures qui suivent le nouveau gouvernement qui se met dès le lendemain au travail.

Les jours qui ont suivi cette décision du chef de l’Etat, nombreux étaient ceux qui évoquaient les retards dans les travaux de la CAN 2023 pour justifier cette décision. Il est vrai qu’après le fiasco du stade Alassane Ouattara d’Ebimpe il était acquis que des têtes allaient tomber mais celle de Patrick Achi, apprécié d’Alassane Ouattara semblait bien protégée.

En effet, l’ancien Premier Ministre jouit d’un profond respect de la part du président ivoirien. Pour preuve, Alassane Ouattara ne manque aucune occasion de rendre hommage à celui qui a été Secrétaire général du gouvernement. Déjà, lors du premier conseil des Ministres du gouvernement Mambé.

What Next?

Recent Articles