04232024Headline:

Paul Kagamé candidat pour un 4e mandat de 7 ans à la tête du pays

Le FPR a affirmé l’avoir élu, sans opposition. Le parti a exprimé sa confiance en sa capacité à continuer de diriger le pays sur la voie du progrès et du développement. Pour le Parti, l’actuel président rwandais, a su mener le Rwanda vers une période de stabilité politique et économique depuis sa prise de pouvoir.

Un nouveau mandat à rechercher
En effet, Paul Kagamé, âgé de 68 ans, dirige le Rwanda d’une main de fer depuis l’an 2000. Il a été réélu en 2010 et en 2017 avec à chaque fois plus de 90 % des voix.

Ainsi, Paul Kagamé sera de nouveau, candidat à sa propre succession. S’il a accepté cette nomination de son parti, Paul Kagamé a toutefois demandé au parti de préparer sa succession.

Au Rwanda, une révision constitutionnelle adoptée par référendum en décembre 2015 a ramené la durée du mandat présidentiel de sept à cinq ans. La révision ne s’applique, cependant qu’après un dernier mandat transitoire de sept ans, de 2017 à 2024.
« Le fardeau de la responsabilité de diriger notre pays peut être considéré comme une fonction d’absorbeur des chocs, compte tenu des défis auxquels nous sommes confrontés quotidiennement. Cela requiert un bon état d’esprit », a-t-il déclaré.

A 68 ans, Paul Kagamé candidate.
Et d’ajouter « J’accepte ce fardeau de responsabilité, mais en faisant un appel à trouver quelqu’un pour me relever de cette responsabilité ». Notons que les élections présidentielles et législatives au Rwanda auront lieu le 15 juillet 2024, conformément à une décision l’an dernier du gouvernement d’organiser ces élections à la même date.

What Next?

Recent Articles