07222024Headline:

Pdci-Rda : Un membre de bureau politique dénonce les choix de Tidjane Thiam

Valerie Yolande Yapo, membre du bureau politique du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci-Rda) et déléguée communale de son parti à Akoupé, a claqué la porte ce mercredi 3 juillet 2024, à Abidjan. Elle a décidé de démissionner de son poste de délégué d’Akoupé. Et de ne plus évoluer dans « un environnement malsain au sein de sa délégation ».

A l’occasion d’une conférence de presse tenue à Abidjan, la désormais ex-déléguée a dénoncé les choix controversés effectués par le président Tidjane Thiam en nommant l’ex-ministre Yapo Calixe, Haut représentant dans la région des Lagunes.

 

Lors de cette rencontre avec les médias, Valerie Yolande Yapo accuse Tidjane Thiam de semer la division au sein du Pdci-Rda. « Ce mauvais casting de Tidjane Thiam crée des divisions dans le Pdci-Rda », a-t-elle déploré. Et de s’offusquer en ces termes : « mais, hélas, aujourd’hui, avec la nouvelle donne et les changements à la tête du Pdci-Rda, nous sommes rendus compte de plusieurs manquements à notre endroit, et cela depuis la nomination d’un Haut représentant du parti dans la région. Je suis constamment combattue et harcelée dans un élan bien affiché de me pousser à la démission ».

Ainsi, selon elle, pour ne pas « se rendre complice ni coupable de revers électoraux à venir dans la région d’Akoupé », Valerie Yapo a pris la décision « avec beaucoup d’amertume » de démissionner de son poste de délégué d’Akoupé commune. « Je profite de cette tribune pour lancer ce message à mes intrépides secrétaires de section, mes vaillants présidents de comités de base, à nos braves militantes et militants d’Akoupé, à qui malgré les regrets, je demande de rester fidèles et au service de notre grand parti le Pdci », a-t-elle affirmé.

 

Il faut souligner que les faits de cette brouille entre Valerie Yolande Yapo et le Haut représentant de Tidjane Thiam dans la région des lagunes, Yapo Calixe, remonte en mars 2024.

A l’en croire, depuis la nomination de Yapo Calixe, des membres de bureau de la délégation d’Akoupé commune sont instrumentalisés en vue de la pousser à la démission. « L’organisation des réunions et convocation de plusieurs séances de travail avec les membres du bureau de la délégation sans mon consentement ou sans m’informer », a-t-elle décrié.

Et d’ajouter : « Tous ces actes de sabotage du travail abattu depuis des années, orchestré par le Haut représentant du Pdci-Rda des lagunes m’amènent à être convaincue que je gène ce monsieur pour ma trop grande rigueur dans le travail. »

What Next?

Recent Articles