10162021Headline:

Politique: guerre au FPI entre Alfred Guéméné et Affi N’Guessan, le calme semble être revenu

Après un début de semaine particulièrement agité au Front Populaire Ivoirien (FPI) avec le différend entre Alfred Guéméné et Affi N’Guessan, le calme semble reprendre progressivement ses droits au sein de la famille frontiste.

Visiblement, les efforts de médiation entrepris par des membres de la direction du parti pour dissiper les divergences entre les deux hommes ont payé. Contacté en début de soirée ce Samedi 25 Septembre, le secrétaire général adjoint du FPI chargé de l’animation politique et du dialogue social, confirmait des médiations initiées par des cadres du parti, notamment les Vice-présidents, pour éteindre les braises.

Selon Alfred Guéméné, ‘’Beaucoup de Vice-présidents sont intervenus. Affi N’Guessan a mis de l’eau dans son vin pour que le calme revienne dans la maison. Si les Vice-Présidents viennent vers moi, cela veut dire qu’il y’a l’accord du président. S’ils sont venus me voir, c’est parce qu’il a accepté qu’ils viennent me voir’’. De par l’entrée en scène des vice-présidents, il estime qu’Affi N’Guessan ‘’ a accepté d’être humble’’.

‘’Si lui qui est le chef, il met de l’eau dans son vin, je ne peux pas cristalliser ma position’’, nous indiquait-t-il. Parmi les vice-présidents qui ont joué de leur entregent pour désamorcer les tensions, le tout nouveau vice-président en charge de la mobilisation et de l’animation sociale, Lia Gnan Ferdinand, dont la nomination le 16 Septembre dernier, avait été vivement critiqué par Alfred Guéméné.

Raoul Mobio

Comments

comments

What Next?

Related Articles