01282023Headline:

Politique: je veux l’onction du PDCI-RDA, j’ai me suis déclaré candidat pour 2025

«Je constitue une offre politique parmi tant d’autres. Si vous choisissez la mienne , c’est que j’apporte certaines satisfactions .
Vous savez qu’en 2020, je voulais la candidature au niveau du PDCI-RDA . Le président BÉDIÉ a décidé d’être candidat, je me suis retiré en disant clairement que ce sera pour la prochaine fois.
Et la prochaine fois c’est en 2025 et je ne m’en cache pas, et je me prépare pour ça .
Vous ne pouvez pas avoir une telle ambition sans la préparer de longue date. Mon appareil politique qui est le PDCI-RDA connaît mon ambition.
Je considère qu’en 2025 , nous allons tourner la page , pas qu’au président BÉDIÉ , mais tourner la page de la crise ivoirienne , d’une période de la Côte d’Ivoire dirigée par ceux qui ont connu le Président HOUPHOUËT BOIGNY et qui ont travaillé avec lui.
Moi , JEAN-LOUIS BILLON , je voterai pour la LIMITATION D’ÂGE . Parce qu’on ne peut plus rien faire après 75 ans mais parce que nous sommes une NATION jeune.
Je souhaite l’onction du PDCI-RDA . J’ai été le premier à me déclarer CANDIDAT . En marquant ma volonté, j’ai plus d’opportunités, j’ai plus de chance que d’autres.
Moi , j’ai annoncé ma candidature par conviction et je n’ai pas d’inquiétude quant au choix du PDCI-RDA.
Je défends les libertés, je défends le nationalisme économique parce-que je considère que L’ÉCONOMIE IVOIRIENNE doit appartenir essentiellement aux IVOIRIENS et que tous les pans de L’ÉCONOMIE IVOIRIENNE doivent avoir des IVOIRIENS qui les tiennent.
On ne peut pas développer notre pays si on ne s’approprie pas son économie.
Ça ne veut pas dire d’exclure les autres mais ça veut dire que la MAJORITÉ doit appartenir aux NATIONAUX.
Il est temps que les IVOIRIENS ouvrent un nouveau chapitre avec une nouvelle génération de LEADERS , de CADRES , avec un nouveau logiciel de gouvernement et avec un nouveau programme de développement pour la Côte d’Ivoire .
On ne fait pas du neuf avec de l’ancien.»

Perle Lola

Comments

comments

What Next?

Related Articles