04152021Headline:

POLITIQUE: le Dr Albert Toikeusse vire Sidiki Konaté au détriment de M. Gba Daouda

Le ministre Sidiki Konaté, 2ème vice-président du Conseil a été viré du Conseil régional du Tonkpi, lors d’une session, présidée par Albert Toikeusse Mabri, ce jeudi 25 février 2021.

Sous la présidence effective du Président, Dr Abdallah Toikeusse Mabri, le Conseil Régional du Tonkpi a tenu sa première session ordinaire de l’exercice 2021 consacrée essentiellement à l’examen et l’adoption du compte administratif du Président et du Budget primitif au titre de l’exercice 2021 et au renouvellement du bureau du Conseil.

1- Après présentation du Compte Administratif et vu sa conformité avec le compte de gestion du Payeur Régional, il a été adopté à l’unanimité des Conseillers Régionaux présents.

2- Tout comme le Compte Administratif du Président, le Budget Modificatif a été adopté, après quelques observations des différentes commssions, à l’unanimité des Conseillers présents.

3- Quant au Bureau du Conseil, il a connu une légère modification : le Conseiller Régional, M. Konaté Sidiki anciennement 2ème Vice-président est sorti au profit de M. Gba Daouda. Le nouveau Bureau du Conseil se présente comme suit :
Président : Dr Abdallah Toikeusse Mabri 1er Vice-président : M. Woi Méla Gaston-Aimé

2ème Vice-président : M. Seu Tia

3ème Vice-président : M. Gba Daouda

4ème Vice-préident : M. Doueu Michel Bruno Ouéhi

5ème Vice-président : M. Zotaon Noukouao

Les raisons de ce changement s’expliquent par le fait que le Conseiller Régional, M. Konaté Sidiki, n’a participé à aucune réunion du Conseil Régional du Tonkpi depuis près de 03 ans (les sessions ordinaires et les réunions de bureau y compris). L’année dernière, il a été reconduit malgré l’opposition de la quasi-totalité des Conseillers Régionaux. Le Président espérait que, par ce geste fort, il pouvait apporter sa pierre à l’édifice en participant activement aux activités du Conseil ; mais ce dernier est resté dans sa logique de boycott.

Cette attitude démontre clairement que le Conseiller Konaté Sidiki n’est ni de loin, ni de près intéressé par le développement du Tonkpi. Il s’est trouvé là accidentellement et donc qu’il était maintenant temps de coopter ceux qui se sentent concernés et qui pourront contribuer réellement au développement de cette région.

afriksoir.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles