05172021Headline:

Politique: Ouattara peine à renouer le dialogue avec l’ex numéro 2 de son régime Guillaume Soro

Au fur et à mesure que le processus de réconciliation en Côte d’Ivoire s’enlise, l’hostilité parfois extrême entre certains acteurs politiques, trahit le manque, sinon l’inefficacité de la diplomatie de l’ombre ou des initiatives de médiation, qui par le passé, avaient réussi à rabaisser les tensions dans la crise Ivoirienne.
Après avoir franchi le pas avec Henri Konan Bédié, président du PDCI-RDA, Laurent Gbagbo, ex chef d’état et référent politique de la dissidence du FPI, et Pascal Affi N’Guessan, président de la branche légale de l’ex parti au pouvoir et ex porte-parole du Conseil National de Transition (CNT), Alassane Ouattara peine à renouer le dialogue avec l’ex numéro 2 de son régime, Guillaume Soro, officiellement entré en dissidence depuis le 26 Janvier 2019, date de son absence remarquée au congrès constitutif du RHDP en tant que parti unifié.

Alassane Ouattara et Soro Guillaume, Divorce inévitable en Côte-d'Ivoire -  Connectionivoirienne.net

D’un dialogue avec le chef de l’état Ivoirien, Guillaume Soro ne veut pas en entendre parler comme le ressassait en Janvier dernier, son bras droit, l’ex ministre de la communication, Affoussiata Bamba dans un entretien accordé fait improbable, les dissensions entre les deux hommes, ont tournés à l’impasse, alors que se trouve à Abidjan, l’ex chef d’état Burkinabè, Blaise Compaoré, réputé proche des deux personnalités.

Exilé en Côte d’Ivoire depuis la chute de son régime en Novembre 2014, l’ancien président Burkinabè, a pourtant suivi de bout en bout la détérioration progressive de la relation entre Alassane Ouattara et son ex premier ministre.

blaise compaoré - Opera News Côte d'Ivoire

Déjà en 2018, le site d’informations Ivoirien, linfodrome.com, s’appuyant sur des révélations de La Lettre du Continent, informait le 29 Novembre de cette année, qu’une tentative de médiation entre Guillaume Soro, alors président de l’Assemblée Nationale et Alassane Ouattara, était en cours, à l’initiative de Blaise Compaoré. Après avoir rencontré le 17 Novembre 2018, l’ex chef du parlement, et le 26 Novembre, le numéro 1 Ivoirien, Alassane Ouattara, les efforts déployés par l’ancien président du Faso, n’aboutirent à rien, puisque quelques mois plus tard, Guillaume Soro était contraint à la démission du perchoir du parlement, ce qu’il fit le 08 Février 2009.
Depuis, l’hôte de Ouattara semble s’être recroquevillé sur ses propres priorités, alors qu’il pourrait prochainement faire face à la justice de son pays qui vient de l’inculper ce Mardi 14 Avril, dans l’enquête sur l’assassinat de son ex compagnon d’armes, le capitaine Thomas Sankara».

Le chef comme le surnomment ses thuriféraires, a-t-il perdu de son influence, y compris sur ses amis Ivoiriens? C’est visiblement ce qui donne d’être constaté au vu de la rupture entre Guillaume Soro et Alassane Ouattara, un scénario qu’il aura pourtant tenté de déjouer.

actualiteivoire.info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles