06212024Headline:

Présidentielle 2025: Pour honorer la mémoire de Bédié, Thiam prend un engagement fort

Tidjane Thiam, président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA), a réitéré son engagement de poursuivre le combat et d’honorer la mémoire de feu Henri Konan Bédié par la reconquête du pouvoir d’État.

L’un des vœux les plus chers d’Henri Konan Bédié était le retour du PDCI-RDA aux affaires d’État, 24 ans après le coup d’État militaire qui a renversé son régime.

Avant sa disparition soudaine le 1er août 2023, à la suite d’un malaise, Bédié et les ténors de son parti avaient fixé cet objectif comme une priorité majeure. Lors des obsèques de l’illustre disparu, Tidjane Thiam, le nouveau président du PDCI-RDA, a pris un engagement fort devant les militants.

Dans son oraison funèbre le samedi 25 mai, lors de l’hommage militant à feu Henri Konan Bédié, l’ancien CEO de Crédit Suisse a prononcé un discours poignant. « Cher Président Aimé Henri KONAN BÉDIÉ, le PDCI par ma voix te dit qu’il est résolu à poursuivre ton combat, à honorer ta mémoire par la reconquête du pouvoir d’État », a promis Tidjane Thiam. « Et comme je le dis à chaque fois, nous voulons le pouvoir d’État pour assurer le progrès pour tous et le bonheur pour chacun. »

Cet idéal a marqué le passage de Henri Konan Bédié au sommet de l’État ivoirien entre 1993 et 1999. Devant les cadres, militants et sympathisants du PDCI-RDA venus rendre un ultime hommage militant à Bédié, Thiam a rappelé que la génération d’Houphouët-Boigny avait libéré le pays du joug colonial avec une vision claire : voir les générations suivantes, de tout bord politique, bâtir une Côte d’Ivoire moderne et prospère.

« C’est cette vision que le président Bédié s’est employé à réaliser, mais son élan a été interrompu par le coup d’État de 1999. C’est à nous qu’il revient maintenant de parachever cette vision qui met l’être humain au centre du développement. […] Et pour cela, il faudra réunir les Ivoiriens au-delà du PDCI », a déclaré Thiam.

Président élu du PDCI-RDA à l’issue du 8e congrès extraordinaire tenu à Yamoussoukro, Tidjane Thiam faut-il le rappeler est l’un des plus sérieux prétendant à la course à la présidentielle de 2025 en Côte d’Ivoire.

 

What Next?

Recent Articles