04152024Headline:

Présidentielle 2025: Une pétition de 4 millions de signatures lancée pour la candidature du Président Ouattara

Quatre (4) millions de signatures pour la candidature du Président Alassane Ouattara. C’est l’objectif que s’est fixé l’Union des leaders pour la candidature d’Ado (Ulc-Ado 2025). Cette opération lancée le 12 mars 2024 vise à accorder un nouveau mandat au Président de la République, Alassane Ouattara, afin que la Côte d’Ivoire continue de bénéficier de son expertise. Mieux, cette candidature permettra au Chef de l’Etat de poursuivre ses actions de développement entamées depuis 2011.

« Pour participer à cette pétition, il faut se rendre sur la plateforme www.ado2025.com et remplir le formulaire adressé à cet effet », a précisé Sanogo Kakou Serge, président du mouvement Ulc-Ado 2025. Révélant que la gouvernance du Chef d’État est éloquent et remarquable, il a encouragé tous les Ivoiriens à souscrire massivement à la pétition.

« Le Président Alassane Ouattara porte un plan ambitieux pour l’avenir du pays. Un plan qui repose sur la consolidation de la paix, la sécurité, la croissance économique, le développement du capital humain et la promotion de l’inclusion sociale », a-t-il dit. Mettant en avant les actions réalisées par le Président Alassane Ouattara, le président dudit mouvement a énuméré quelques-unes. Notamment, la croissance économique moyenne de 7 % par an que connaît le pays ; la construction des infrastructures modernes et de qualité (routes, ponts, écoles, hôpitaux dans tout le pays) ; la couverture maladie universelle, la revalorisation salariale…

Félicitant la jeunesse pour cette belle initiative, Kassoum Bamba, président de ladite cérémonie et par ailleurs président de la Chambre nationale de métier de Côte d’Ivoire, a emboîté le pas à Sanogo Kakou Serge. Pour lui, avec la transformation qualitative du pays, le peuple ivoirien ne peut que soutenir Alassane Ouattara et ses actions pour le développement du pays.

Notons que M. Koalla Célestin, directeur général du logement et du cadre de vie, était le parrain de cette activité.

 

What Next?

Recent Articles