04152024Headline:

Rencontre imminente entre Ouattara et Soro? les révélations de Dogbo Blé

Vers un tête-à-tête Ouattara-Soro après plusieurs années de tensions ? C’est en tout cas le vœu de certains proches de l’ancien Premier ministre. À sa Une de ce mardi 19 mars 2024, le journal Générations Nouvelles titre : “Il faut un tête-à-tête entre Ouattara et Soro”, après avoir interviewé Moussa Konaté, cadre du GPS, le parti de l’ancien président de l’Assemblée nationale en exil depuis 2019.

Cette déclaration, faut-il le noter, survient près d’un mois après que des discussions ont été confirmées par une source proche de l’ex-député de Ferké, précisant que les modalités du retour de Guillaume Soro restent à définir. L’Expression revient sur les « attaques verbales » de l’ancien patron de la Garde républicaine contre l’ex-Chef d’État-major, Philippe Mangou. « Dogbo Blé dévoile le malaise au sein de l’Armée sous Gbagbo », analyse, à sa Une, le quotidien.

Le samedi 16 mars, depuis son village natal, le général Bruno Dogbo Blé a vidé son sac et livré des révélations surprenantes sur Philippe Mangou, l’ancien chef d’état-major de l’armée ivoirienne sous Laurent Gbagbo.

Entre autres déclarations, il a affirmé que le général quatre étoiles lui a expliqué sa ‘’fuite’’ à l’ambassade de l’Afrique du Sud ‘’en pleine guerre’’ pour protéger son épouse. Philippe Mangou, faut-il le rappeler, n’a pas encore réagi. L’actualité économique, c’est l’audience accordée par le Premier ministre ivoirien au vice-président Afrique de la Société financière internationale (SFI), une organisation du Groupe de la Banque mondiale consacrée au secteur privé.

« Compétitivité de l’économie et gestion saine des finances : La SFI va doubler ses financements en Côte d’Ivoire », titre L’Avenir qui révèle les secteurs qui seront couverts par les investissements et ce que le vice-président du groupe a confié, hier, au Premier ministre Beugré Mambé. Le journal L’Inter informe que ce sont « Plus de 240 milliards de Fcfa d’investissements (qui sont) attendus d’ici à fin 2024 ».

En Société, Soir-Info revient dans un reportage sur « Le calvaire des déguerpis de Gesco, du Banco et de Boribana », près d’un mois après à la frénésie des déguerpissements, qui a récemment secoué le district d’Abidjan, laissant des milliers de résidents dans une situation précaire. Le journal indépendant livre « Ce qu’ils disent des mesures annoncées par le gouvernement ».

What Next?

Recent Articles