04172024Headline:

Rhdp-Doropo : Des tensions en interne au sein du parti présidentiel

La tension est vive au sein du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et paix (Rhdp), le parti présidentiel dans le département de Doropo. Les militants de ce parti ne semblent pas apprécier cette situation, la dénonce à quelques mois de la présidentielle d’octobre 2025.

Le premier à monter au créneau, le président de l’Union des jeunes du Rhdp (Uj-Rhdp), Vadré Noufé qui a tiré la sonnette d’alarme. Après quoi, il a indiqué l’urgence d’une action ferme pour restaurer l’intégrité et la cohésion au sein du parti.

A l’origine de cette tension, certains cadres du parti, dont le Secrétaire Rhdp de la zone 1 de Doropo, Abdoulaye Lamine Dembélé, le maire de Bouna, Ouattara Siaka ont voulu comprendre le fait que le Secrétaire départemental Noufé Sansan conduisent les activités du parti. Alors qu’il est sous une sanction disciplinaire du parti. Le 19 mars 2024, Abdoulaye Lamine Dembélé, secrétaire Rhdp de la Zone 1 de Doropo, a mis a nu cette situation et a voulu que la lanterne des militants soit éclairées pour éviter toute suspicion au sein du parti.

Cette sanction, selon ces cadres découlerait de la décision du Rhdp de sanctionner l’indiscipline en son sein en ce qui concerne leur soutien aux candidats indépendants aux dernières élections locales. Pour les cadres en conflits avec le Secrétaire départemental, aller ainsi à l’encontre des valeurs du parti est inadmissible. Cependant des cadres proches du Secrétaire départemental affirment, sans en apporter les preuves, la sanction de ce dernier a été levée.

La goutte qui va faire déborder le vase, c’est la récente tournée du parti du Rhdp dans les différentes régions du pays. A Doropo, le Secrétaire départemental va prendre sur lui de mettre à l’étroit le Secrétaire Rhdp de la zone 1 de Doropo et le faire remplacer par le 4e maire adjoint de la commune, Siaka Diabagaté, rapportent des cadres du parti présidentiel. Ce que ces cadres du Rhdp de Doropo n’ont pas supporté, c’est la délocalisation du lieu de la réunion lors de la tournée du parti à Doropo. Contre toute attente alors que la réunion devait se tenir au foyer de la ville, elle s’est plutôt tenue au domicile du Secrétaire départemental. Où la décision de la nomination d’un nouveau Secrétaire Rhdp de la zone 1 de Doropo en remplacement de M. Dembélé fut prise.

C’est le lieu de rappeler que la réunion des animateurs du parti, prévue pour le 16 mars 2024 à Doropo, avait été le théâtre de tensions croissantes. La délégation du parti dirigée par Yao Félicien et comprenant Noufé Sansan a été accueillie par une porte fermée du foyer des jeunes. Toute notre tentative de joindre le Secrétaire départemental du Rhdp de Doropo s’est avérée vaine.

 

What Next?

Recent Articles