04232024Headline:

SÉNAT : la proposition de calendrier des travaux parlementaires approuvés par les sénateurs

Les Sénateurs ont approuvé, à l’unanimité, la proposition de calendrier des travaux du Sénat pour la période du 13 mars au 19 juin 2024. C’était lors de la séance plénière qui s’est tenue dans l’après-midi du mercredi 13 mars 2024 à la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix à Yamoussoukro servant d’hémicycle.

Suite à la réorganisation des Commissions permanentes du Sénat, cette initiative est consécutive à l’adoption, dans la matinée du mercredi 13 mars 2024, au siège de l’Institution à Yamoussoukro du projet d’ordre du jour des travaux parlementaires pour la première session ordinaire de l’année 2024 du Sénat. Et ce, par la Conférence des Présidents composée de la Présidente du Sénat, des vice-Présidents, des Présidents des groupes parlementaires et des Présidents des Commissions permanentes ou leurs vice-Présidents.

L’approbation de l’ordre du jour des travaux parlementaires du Sénat est conforme à l’article 27 nouveau alinéa 11 du Règlement du Sénat qui stipule que ‘’Les propositions de la Conférence des Présidents sont soumises à l’approbation du Sénat qui peut les modifier notamment, quant au nombre et au rang des affaires dont l’inscription à l’ordre du jour est proposée’’.

Ces projets de loi seront minutieusement examinés par les Commissions permanentes concernées avant d’être soumis au vote de l’ensemble des Sénateurs lors des séances plénières de délibérations. Le calendrier des travaux parlementaires pour la première session ordinaire 2024, approuvé par les Sénateurs, prévoit l’examen de quatorze (14) projets de loi. Ces projets de loi seront minutieusement examinés par les Commissions permanentes concernées avant d’être soumis au vote de l’ensemble des Sénateurs lors des séances plénières de délibérations.

Cette approbation marque une étape significative dans le fonctionnement du Sénat, démontrant l’engagement des Sénateurs à poursuivre leurs travaux dans le respect des procédures établies. La transparence et la rigueur dans l’examen des projets de loi reflètent l’importance accordée par l’institution à ses responsabilités législatives et à son rôle dans la gouvernance démocratique du pays.

What Next?

Recent Articles