04152024Headline:

Tchad – Présidentielle 2024: Mahamat Idriss Deby officialise sa candidature

Dans un discours prononcé ce samedi, le Président de Transition au Tchad, Mahamat Idriss Deby Itno, a accepté sa désignation comme candidat de la « Coalition pour Un Tchad Uni » au scrutin présidentiel du 06 mai 2024.

La « Coalition pour un Tchad Uni » autour de Mahamat Idriss Deby Itno à la Présidentielle de 2024 l’a officiellement investi, ce 02 mars 2024, au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée dans la salle de conférences du Ministère des Affaires Étrangères n

Coalition qui regroupe 221 partis politiques et plus de 1000 organisations de la société civile, dit avoir décidé de soutenir à l’unanimité la candidature de Mahamat Idriss Deby Itno à l’élection présidentielle de 2024, dans le but de consolider la refondation du Tchad, de préserver la paix et la stabilité.

« Rassuré par votre soutien, moi, Mahamat Idriss Deby Itno, je suis candidat à l’élection présidentielle de 2024 sous la bannière de la coalition pour un Tchad Uni. Rêver seul, reste un rêve mais rêver ensemble devient une réalité », a déclaré le candidat désigné en réponse à la sollicitation. Il devait ensuite prendre l’engagement en ces termes : « Je ne faillirai pas car si le Peuple arrive à nous accorder sa confiance, nous allons être comme une étoile solitaire dans la nuit du doute. Nous allons porter, ensemble, les aspirations les plus profondes et les plus communes de tous les tchadiens. Je ne lésinerai sur aucun moyen pour promouvoir une gouvernance juste, équitable et efficace au service du développement du Tchad ».

Cette annonce du président de la transition, intervient à seulement 24 heures après la mort de son principal opposant, Yaya Dillo, dans un assaut des forces de l’ordre au siège de son parti, le Parti socialiste Sans Frontière du Tchad (PSF). L’opposant avait été accusé d’être l’instigateur de l’attaque qui a ciblé une agence des services de renseignements ce mercredi. Une accusation que Yaya Dillo a démenti, dénonçant une mise en scène contre sa personne. Selon le porte-parole du gouvernement tchadien, Yaya Dillo aurait opposé une résistence lors de son arrestation et les échanges de tirs avec les forces de l’ordre venues l’arrêter l’ont coûté la vie.

 

What Next?

Recent Articles