09192018Headline:

Abidjan: Eckankar, la voie de la liberté spirituelle «Pour atteindre ce potentiel donné par Dieu, il faut d’abord s’accepter en tant qu’être spirituel, âme fait de l’essence de Dieu »

Eckankar, la voie de la liberté spirituelle a organisé du vendredi au dimanche, au Palais des sports de Treichville d’Abidjan, un congrès Eck africain au cours duquel plus de 3000 participants venus de différents continents, ont partagé à travers des ateliers des tables rondes, des panels et autres, des techniques pour atteindre leur potentiel donné par Dieu.

«Pour atteindre ce potentiel donné par Dieu, il faut d’abord s’accepter en tant qu’être spirituel, savoir qu’on est âme, fait de l’essence de Dieu. Comprendre ceci, nous changera énormément et cela libère la sagesse, la créativité en nous, qui nous aide à être ce que nous devons être. Mais beaucoup de distractions nous éloignent de cet objectif. Et la voie du Eck, Saint Esprit, nous aide à voir cette divinité en nous-mêmes et atteindre notre plein potentiel », ont relevé le couple d’orateurs invités américains, Susan et Rich Miller.

Les envoyés du chef spirituel mondial d’Eckankar, Harold Klemp, ont souligné que dans cette quête d’atteindre son plein potentiel, l’amour divin qui transforme le chercheur spirituel en un cœur aimant humble et serviable, est la clé centrale qui permet d’atteindre cet objectif.

«On a organisé le congrès ECK dont l’objectif est de faire comprendre, parce qu’Eckankar met l’accent avant tout sur l’âme (…), que chacun est une étincelle divine, une âme, et que l’amour de Dieu, nous accompagne à tout moment. Un autre aspect aussi qui est très important, c’est Eckankar enseigne que la vie est une école pour l’âme, et que tout ce qu’on vit comme expérience difficile, facile, ce sont des outils précieux pour notre cheminement vers Dieu », a affirmé pour sa part la cheffe spirituelle d’Eckankar Côte d’Ivoire, Flore Adou.

Un fait relevé par Mme Flore Adou, ainsi que la présidente mondiale d’Eckankar Susan et son mari Miller, c’est la spécificité du chef spirituel mondial d’Eckankar, à qui les Eckistes (membres d’Eckankar) ne vouent pas de culte, mais qui a cette capacité de les guider dans leur quotidien de façon extérieure, quand ils sont en état de veille tout comme intérieurement, à travers les rêves.

Après avoir abrité ces rencontres spirituelles de 2017 et 2018, la Côte d’Ivoire a passé le flambeau au Togo qui organisera le prochain congrès africain du 9 au 11 août 2019 à Lomé, autour du thème « Reconnaitre les bénédictions divines ».

lebabi.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment