03282017Headline:

Anyama: Un pasteur a été tailladé à la machette ; sa Bible et de l’argent emportés

blesse-machette

Séka Ernest Béni, pasteur de l’église « Unité de foi » d’Anyama, a été sérieusement blessé. L’homme de Dieu a été tailladé à la machette par des apôtres de Belzébuth.

L’attaque criminelle a été perpétrée le dimanche 23 août 2015, à Anyama-Zossonkoi. Sur les faits, nos sources soutiennent que très tôt ce matin-là, l’ancien instituteur devenu pasteur doit se rendre à Adzopé, sa ville natale, en vue de régler une affaire familiale. Alors, à 5h30′ déjà, il sort de chez lui et referme le grand portail de sa cour contiguë à son église.

Mais il n’a même pas le temps de faire plus de 5 mètres de marche, que deux individus, armés de machettes, se dressent devant lui. Et sans autre forme de procès, les deux quidams administrent de violents coups de machette au pauvre pasteur qui lâche des cris stridents de douleur. Les malfrats se fichent complètement de ses souffrances. Ils s’emparent plutôt de son sac en bandoulière et prennent la tangente. Le sac en question contient deux téléphones-portables, des pièces administratives, une importante somme d’argent et une Bible.

Blessé, le guide religieux se rend dans un centre de santé pour des soins, avant de saisir la police. Les enquêteurs sont à la recherche des deux agresseurs. Soulignons que l’insécurité s’est accrue depuis peu à Anyama, avec les fréquentes attaques à la machette.

M.T ( Info : J-F Yapi)

 linfodrome.com,

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment