10132019Headline:

Colombie: Deux pasteurs abattus en six mois, dans une région en proie à une escalade de violence.

Colombie: Deux pasteurs abattus en six mois, dans une région en proie à une escalade de violence.

En Colombie, les chrétiens du nord-ouest du pays sont sous le choc. Le 9 février, à Causasia (département d’Antioquia), un pasteur de 24 ans venait de quitter l’Eglise où il avait prêché lorsqu’il est tombé sous les balles de tirs croisés. «C’était un jeune homme très actif pour sa ville et dans son Eglise. Il était connu pour ses prédications passionnées de la parole de Dieu», détaille Portes Ouvertes, dans son communiqué du 15 février. En septembre dernier, un autre pasteur de cette région avait été assassiné sous les yeux de sa famille.

Pour Portes Ouvertes, la mort de ces deux pasteurs reflète la situation difficile du département d’Antioquia, qui connaît une escalade de la violence ces derniers mois: «Des groupes armés se disputent le contrôle des itinéraires du trafic de drogue et la propriété des cultures illicites».

Du coup, certains chrétiens fuient la région pour se mettre à l’abri alors que d’autres restent, comptant sur Dieu et espérant l’intervention du gouvernement.

Pour leur part, les pasteurs continuent à répandre l’Evangile, tout en sachant qu’ils sont les premiers visés par les bandes criminelles. «Par leurs valeurs, les chrétiens établissent une opposition directe aux intérêts des groupes armés. Grâce à la prédication et à l’action courageuse des responsables chrétiens, de nombreux jeunes ont renoncé au conflit armé et aux activités illégales», analyse Portes Ouvertes.

Lire cet article sur: Evangeliqueinfo

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment