03292017Headline:

Constance : “On ne doit pas avoir du tout honte d’être chrétien et de parler de JESUS”

constance

Le chantre Constance est l’une des pionnières de la musique chrétienne en Côte d’Ivoire. Sa vie et son parcours musical sont pris comme modèles par certains chantres de la nouvelle génération. Avec neuf albums à son actif et des concerts un peu partout dans le monde, elle continue de faire des émules dans le show-biz. Entrevue avec le chantre.

Chaque année, Constance offre des concerts gratuitement dans différentes communes d’Abidjan. Le 22 août dernier, le chantre s’est produit à la place Inch allah de Koumassi. «Dieu avait une raison merveilleuse de se révéler aux bien-aimés de Koumassi. Les années précédentes, on était à Yopougon et à Cocody-Sococcé. Et je crois que notre Seigneur Jésus-Christ a agi dans la vie de plusieurs personnes dans cette commune. Parce qu’elles étaient fatiguées des mensonges du diable qui leur a promis la gloire, la richesse …Après ce concert, ils ont su que c’est Jésus Christ qui est le Seigneur de l’univers, le maître incontestable. Celui qui bénit et sa bénédiction n’est suivie d’aucun chagrin. Et il y a eu l’effusion du Saint Esprit. A travers Koumassi, Dieu a visité et a impacté toute la Côte d’Ivoire de sa grâce», explique Constance. Avant de poursuivre : «D’autres communes m’approchent et demandent pourquoi on ne vient pas chez eux.  Ce n’est pas de notre volonté. Mais tout simplement, on se laisse conduire par le Saint Esprit».

A la demande des mélomanes, Constance a offert un spectacle live Le 27 décembre à l’espace Sigestho à Cocody-Vallons. Ce fut un moment pour le chantre de communier une fois de plus avec son public qui a répondu massivement à son appel.

  • Après votre série de spectacles gratuits en Europe, vous le refaites cette fois à Abidjan. A quel besoin répond cette action ?

– Je bénis d’abord tout le peuple de Dieu et vos lecteurs. La raison de mes spectacles gratuits, c’est pour rester dans l’obéissance, rester au service de notre Seigneur Jésus Christ qui est si grand. Donc s’Il nous a donné son esprit, c’est pour que nous puissions continuer à faire son œuvre. Nous croyons qu’Il veut continuer à bénir la Côte d’Ivoire.  Au cours de l’année 2015, Il nous a mis à cœur d’aller à Koumassi, c’est parce que Dieu veut faire des grandes choses dans cette commune.

  • Qu’est-ce que vous gagnez dans cette action gratuite ?

– La grande récompense, c’est la visitation du Saint Esprit qui nous rapproche davantage de Dieu. Il n’y a pas plus grande bénédiction que d’être une vie qui annonce Jésus-Christ à d’autres vies.

  • Qu’est-ce que vous retenez de votre tournée européenne ?

– Cela a été une réussite totale. Et c’est toujours une fierté pour moi d’annoncer Jésus-Christ comme mon Seigneur et mon sauveur personnel. Je me souviens des premiers chrétiens qui étaient fiers d’évangéliser. Parfois, ils étaient persécutés pour l’œuvre de Dieu. Mais ils étaient dignes d’appartenir à Jésus-Christ. Après la tournée, j’ai constaté que mon Dieu est vraiment merveilleux, parce qu’il m’a étonnée à travers des grandes choses dans ma vie. J’ai été comblée de dons venant de partout. C’est pourquoi, je veux le servir davantage.

A vous entendre, vous découvrez tout le temps les merveilles de Dieu ?

– Oui, (Rire). Au fil du temps, mon Dieu se révèle à moi. Comme on le dit souvent, on a grandi dans la foi. Donc un chrétien qui n’expérimente pas la croissance spirituelle, il régresse. Et il s’éloigne de Dieu. Tout naturellement, il va mourir parce que la vie de Dieu n’est plus en lui.

  • Votre rencontre avec le Seigneur Jésus-Christ, c’est certainement toute une histoire ?

– Bien sûr, c’est une belle expérience, parce qu’on vit Jésus. Jésus n’est pas une théorie. Lorsque son Esprit vous attire, Il donne la force et les capacités de surmonter toutes les épreuves. En ce moment, il vous déclare enfant de Dieu. Et progressivement, si tu te laisses transformer, son Esprit va te conduire et te façonner jusqu’à ce que ta vie lui soit entièrement dédiée.

– Je suis de plus en plus bénie quand je magnifie le nom de mon Seigneur Jésus. Ce n’est pas la bénédiction financière que les hommes cherchent mais plutôt la bénédiction spirituelle. Cette bénédiction est vraie, profonde et donne la paix et elle vous connecte à Dieu.

  • Quel est votre secret pour garder allumer cette flamme d’amour entre Dieu et vous ?

– Comme le Seigneur nous l’a recommandé, c’est de se rattacher à lui. Donc si tu restes attacher à lui, si tu aimes ce Dieu, c’est de trouver du temps pour prier et méditer sa parole. Afin d’avoir une vie chrétienne florissante. D’ailleurs ces principes la bible nous les enseigne.

«Quand on est attaché à la parole de Dieu et qu’on la médite jour et nuit, on est comme un arbre près d’un courant d’eau».

  • Que pensez-vous de certains chantres qui ternissent l’image de la musique chrétienne ?

– Notre Seigneur est Dieu de grâce, Il peut encore te relever. Seulement, il faut accepter d’aller jusqu’à Lui dans la méditation de la parole de Dieu et la prière. Et l’objectif d’avoir une vie pour lui obéir, afin de faire plaisir à Dieu. Sachez que ce n’est pas par notre propre force. C’est par le Saint Esprit que l’on peut y arriver. Donc on doit beaucoup intercéder pour ces personnes. Parce que pour nous enfants de Dieu, quand on crie vers lui, il est capable d’agir dans leur vie.

  • Est-ce qu’il vous arrive d’intercéder pour ce genre de cas ?

– Oui, je le fais tout le temps. Un vrai enfant de Dieu travaille pour le royaume des cieux. Et je crois que le Saint Esprit est incroyablement fort pour agir. D’ailleurs les mots sont faibles pour qualifier sa puissance. Souvenez-vous des premiers apôtres, lorsqu’un d’entre eux tombe, les autres crient à Dieu pour que leur frère se relève. Maintenant, il y a ceux qui tombent parce qu’ils ne connaissent pas Jésus- Christ. Il y a d’autres qui sont ballotés parce qu’ils ne sont pas assis dans la foi. Mais ils doivent savoir que notre Dieu peut et Il est capable de les restaurer. Nous crions à Dieu pour qu’Il les ramène sur le droit chemin. Car il n’y a rien de mieux que d’appartenir à ce Dieu merveilleux, qui est si bon, si grand. Tous ceux qui sont dans ce genre de situations doivent se laisser entre les mains de notre Seigneur Jésus Christ. Ils verront leur vie être transformée pour sa gloire.

  • Quel est votre regard sur l’évolution de la musique chrétienne ?

– La musique chrétienne n’est pas différente de ce qui se passe aujourd’hui. Nous sommes dans un temps de grâce et le Seigneur répand son Esprit sur ses enfants. Dieu est en train de susciter des conversions en grand nombre. Même si parfois, il y a des moments sombres dans notre vie. Mais en réalité, c’est Dieu qui a le dernier mot.  Notre Dieu n’a pas changé, il est le même hier, aujourd’hui et il le sera éternellement.  Dieu continuera de transformer et de sauver des vies. Ce même Dieu continue de susciter des voix. Quand ils chantent des personnes sont délivrées et guéries.

  • N’est-elle pas en baisse ? La musique chrétienne ?

– Non, à ma connaissance,  je ne pense pas. La musique de Dieu fait des choses incroyables dans le monde entier. Des vies sont transformées à travers la louange et l’adoration.  Dieu s’est choisi une armée par son Saint Esprit pour agir par ses chants. Nous n’avons pas à parler du monde du diable. Notre monde est celui du royaume  dont notre Dieu est vainqueur. Il y a encore des personnes extraordinaires qui sont fortement utilisées par le Saint Esprit pour le ministère de chant. Cela peut être des doigts pour ceux qui sont des musiciens ou la voix pour les chantres.

  • Il y a de moins en moins de concerts chrétiens…

– Nous devons avoir une lecture spirituelle de cette situation. Et voir ce que Dieu est en train de faire. Parce que nous croyons qu’il est le maître des temps et des circonstances. Tout est entre ses mains. Il suffit d’écouter sa voix qui nous dira de se lever pour glorifier son nom. Pour les chrétiens, en tout temps, Dieu fait toujours ce qui est bien pour ses enfants. Et c’est Lui que nous servons. Même s’Il nous permet d’organiser ce concert une fois dans l’année. C’est un évènement qui est vraiment bien préparé, parce qu’on a un Dieu qui n’échoue jamais.

  • C’est quoi l’école des adorateurs que vous dirigez ?

– L’objectif en ouvrant l’école des adorateurs, c’est de permettre au Saint Esprit d’utiliser des personnes dans la louange et dans l’adoration. C’est  lui la lumière et c’est par lui que nous voyons la lumière. Et nous croyons qu’il nous a créés pour que nous demeurions dans son intimité. Ce n’est pas une utopie, parce que l’école n’est pas ouverte à des chanteurs, mais c’est pour tous ceux qui veulent rencontrer Jésus Christ. Afin de le connaître. Sachez qu’on ne peut pas adorer Dieu comme on le veut. C’est lui qui définit l’adoration et comment on doit s’approcher de lui. Aujourd’hui, Dieu se révèle par son Fils Jésus. Et si vous ne l’acceptez pas comme Seigneur et sauveur personnel, alors vous n’êtes pas sur le bon chemin. Donc on vient à l’école des adorateurs pour être ce cœur que Dieu visite par son Esprit. Certain parmi ceux qui viennent,  n’étant pas des vrais chrétiens. Mais en fin d’année académique, ils décident de donner entièrement leur vie au Seigneur Jésus-Christ.

  • Qui sont ces élèves de l’école des adorateurs ?

– Beh, ils viennent de partout. On a des étudiants de diverses nationalités. Et chaque rentrée, on a une cinquantaine d’étudiants.

  • Combien d’albums avez-vous ?

– Je suis à mon 9 ème album, sans compter les DVD. Mes Cd sont régulièrement recommandés dans les points de vente. Mon clip ‘’ Owadewo’’ est à plus de 5 millions de vue. Parce que Jésus-Christ est le meilleur des managers.

  • Constance se bonifie au fil du temps. Avez-vous un secret à partager ?

– Merci pour ce compliment. Mais je crois cela que doit revenir à Dieu. Avec Lui nous sommes de plus en plus beaux. C’est ainsi qu’il faut connaître Jésus. Car il veut davantage nous donner la vie abondante, Il renouvèle nos forces et nos   cellules. Quand une personne est dans sa bénédiction, tout est grâce.

  • Avez-vous des défauts que l’on ne sait pas ?

– Oui, j’ai tellement de défauts. Je crie toujours à Dieu de me donner la force de l’aimer. Et je vois qu’Il répond à ma prière lorsqu’elle est faite dans sa volonté.

  • Comment une journée de Constance est-elle s’organisée ?

– Je me réveille très tôt pour prier et méditer la parole de Dieu. Ensuite, je reçois les personnes avec qui j’ai pris rendez-vous. Mais sans toutefois oublier mes obligations de mère. Quand je ne suis pas trop occupée, je fais la cuisine.

  • Combien d’enfants avez-vous ?

– J’en ai trois par la grâce de Dieu. Deux garçons et une fille qui chante déjà dans l’équipe.

  • Avez-vous un appel à lancer ?

– Je bénis Dieu de ce qu’il est toujours le même. Il n’a pas changé. Son amour est fort pour moi. Je dis aux chrétiens, on ne doit pas avoir honte de parler de Jésus Christ. On doit être fier d’être chrétien et de le proclamer haut et fort. Il y a des gens qui veulent suivre Jésus Christ mais ils n’ont pas de bon coach dans leur marche afin d’être victorieux. Pourtant, c’est bel et bien encore possible avec Jésus-Christ. Servir Dieu, c’est l’aimer de tout notre cœur, pour que nos vies soient des témoignages. A la jeunesse, je leur dirai que Dieu vous aime énormément.

Par Charly Légende

 

charlylegende@topvisages.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment