05232017Headline:

Côte d’Ivoire: Grande première/ des chrétiens recoivent des dons pour « Le mois de carême

Côte d’Ivoire: Le maire Nicolas Djibo aux côtés des chrétiens
Le maire de Bouaké Nicolas Djibo Youssouf  a soulagé la communauté chrétienne de Bouaké des vivres en nature. C’est un don Composé de cartons de sucre, de sacs de riz, de pots d’huile, le tout estimé à environ 5 millions de frs CFA qui a été remis à la communauté chrétienne de Bouaké par la 3e adjointe au maire en charge du volet social N’Guessan Jacqueline lundi 10 avril 2017 à la résidence familiale de la famille Djibo, sise au quartier Air-France.

Pour Jacqueline N’Guessan, ce geste de portée social est devenu une tradition pour l’équipe du maire Nicolas Djibo qui, chaque année apporte un soutien aux différentes religions de Bouaké pendant les mois saints ou mois de partage.

« Le mois de carême est le mois de partage et tout le monde n’a pas les moyens pour faire la fête. Le carême c’est le partage, la solidarité. Notre maire a décidé de faire un geste à l’endroit des chrétiens s comme il le fait toujours avec nos frères musulmans. Cela fait deux ans qu’on a l’a initié », a-t-elle affirmé avant de continuer :

« C’est un don d’une valeur de 5 millions et tant que Dieu nous donnera le souffle de vie, on le fera tout le long de notre mandat. Notre prière, c’est que tous les bénéficiaires prient surtout pour la paix, pour que Dieu désarme les cœurs et la paix dans Bouaké, la paix dans les foyers, la paix en Cote d’ivoire. C’est à cette condition que Bouaké pourra émerger. Le maire à des projets de développement en cours. Mais, tant qu’il aura des troubles, il ne pourra pas satisfaire la population ».

Les récipiendaires ont salué ce geste du maire Djibo Nicolas et saisi l’occasion pour demander à Dieu d’étendre sa main de bénédiction sur l’équipe municipale conduite par le premier magistrat Djibo Nicolas et de paix sur la ville de Bouaké, capitale de la paix.

« C’est un geste d’amour, nous prierons pour que cet amour demeure dans le cœur de tous les ivoiriens, particulièrement dans le cœur de tous ceux qui rentrent et sortent de Bouaké pour que la paix advienne dans notre pays mais surtout que la paix règne à Bouaké. Nous prierons pour que cette paix soit véritable pour tout le monde et pour la plus grande gloire de DIEU lui qui règne pour des siècles et des siècles », a formulé le père Armand Paulin Oura Bah, représentant la communauté catholique.

Dembélé Karim, quant à lui remercié le maire Djibo Nicolas au nom des autres religions, surtout de l’église du christianisme céleste.

« Nous ne sommes pas surpris de ce geste du maire. C’est son habitude de partager et nous à notre tour partagerons avec nos fidèles, parce que dans nos paroisses il y’a des personnes démunies, des personnes vulnérables. Si pendant ce temps de carême le maire pense à nous, c’est bon apprendre et nous encourageons ce geste. A notre niveau, c’est faire en sorte que nos fidèles changent de comportement et d’attitude. Après ce carême que le comportement qu’ils ont adoptés puissent demeurer jusqu’à la vie éternelle, pour qu’aussi la paix demeure à Bouaké surtout».

koaci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment