05252017Headline:

Côte d’Ivoire –Les secrets de la détention du prophète Philippe Kacou et des sept pasteurs

prophete kacou philippe

Arrêté depuis le 13 mai dernier des éléments de la police des Renseignements Généraux, le prophète Philippe a été déféré devant le juge le vendredi 3 juin. Le verdict de son procès est tombé lundi 6 juin. Il a été condamné à un an de prison ferme pour défiance à l’autorité publique, incitation à la haine religieuse et radicalisme religieux. L’homme de Dieu sera également privé de ses droits civiques pendant cinq ans à sa sortie de la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (Maca).
Le vendredi 10 juin, sept (7) autres hommes de Dieu de l’église ‘’Le Cri de Minuit’’ du prophète Philippe Kacou ont été mis aux arrêts par des éléments de la police du 1er arrondissement d’Abidjan-Plateau. Ils ont été appréhendés en début d’après-midi, au Plateau, dans les environs de l’immeuble de la CAISTAB. Il est reproché aux hommes de Dieu de distribuer des tracts qui inciteraient à un soulèvement populaire. Les sept (7) pasteurs sont détenus au commissariat du 1er arrondissement de police du Plateau. En attendant qu’ils soient déférés devant la justice, jugés et condamnés à leur tour…

Le cas de ces hommes de Dieu a été aggravé par le refus du prophète de déférer à la convocation de la police. Cette défiance a braqué l’autorité et corsé le traitement du dossier.

abidjanactu.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment