05292020Headline:

Côte d’Ivoire: « Mon épouse et moi, souhaitons qu’Allah agrée notre jeûne », Marcel Amon Tanoh

Chères sœurs, chers frères musulmans,
Un peu moins de deux semaines après la fin du carême chrétien, nous entrons dans le mois sacré du Ramadan. Que cette période de purification et de recueillement nous apporte, ainsi qu’à nos familles, quiétude et sérénité dans ce contexte de pandémie. Mon épouse Kadidjatou et moi, souhaitons qu’Allah agrée notre jeûne, exauce nos prières et nous délivre du Coronavirus.
Ramadan Mubarak

AbidjanTV.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles