11212017Headline:

Côte-d’Ivoire /Obsèques de l’ancien patron des francs-maçons ivoiriens/ Pourquoi les Fortes pressions sur l’Eglise Catholique

Décédé accidentellement le 29 janvier dernier, Clotaire Coffie, ancien patron des Francs-maçons ivoiriens devrait être inhumé dans les prochains jours. Cependant, ses obsèques pourraient se dérouler avec difficulté.

Décédé dans un accident de voiture le 29 janvier dernier, Clotaire Coffie Magloire, ancien patron de la Grande Loge de Côte d’Ivoire (GLCI) sera inhumé sauf changement, le 9 février prochain. Cependant, selon le magazine Jeune Afrique (JA), les choses pourraient se compliquer à cette occasion.

Dans sa dernière parution, Jeune Afrique fait état de la position de Mgr Kutwa, Archevêques d’Abidjan qui s’oppose à ce qu’une messe de requiem soit dite pour le défunt du fait de son obédience maçonnique. A en croire le journal, l’archevêque Jean-Pierre Kutwa s’oppose « à la célébration d’une messe pour le défunt au motif que les principes de la franc-maçonnerie sont incompatibles avec la doctrine de l’Eglise catholique ».

Mais, toujours selon JA, des actions sont en cours pour faire fléchir le prélat. « La famille de Magloire Coffie qui était Catholique pratiquant ainsi que de nombreuses personnalités s’emploient à infléchir la position de Mgr Kutwa », écrit le journal qui annonce plusieurs chefs d’Etat africains à ces obsèques. Vu l’importance des maçons dans l’élite africaine, on ne serait pas surpris que l’archevêque choisisse d’abdiquer.

linfodrome

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment