12032016Headline:

Côte d’Ivoire/ Prophète Dolsky Jaurès Yoro est-il menacé ….?

prophete-dolsky

Côte d’Ivoire/ Prophète Dolsky Jaurès Yoro est-il menacé par la femme de feu Kacou Sévérin ?

Depuis qu’il connait une sorte d’audience, Prophète Dolsky Jaurès Yoro dit se sentir persécuté. Pour lui, c’est normal parce que sa présence   semble déranger même dans sa grande famille évangélique.  Nous l’avions annoncé dans le prolongement de l’interview que le prophète Dolsky nous accordée, la deuxième partie que nous vous proposons est relative à un démêlé avec la révérende Willie Kacou, la femme de feu Kacou Sévérin. Entretien …

C’est qui cette dame ?

Prophète Dolsky : La révérende Kacou Willie, la femme de feu Kacou Sévérin qui est  une femme très puissante, très influente dans notre milieu.  Il s’agit d’un malentendu au sujet de l’emprisonnement d’un évêque  à cause du fils aîné de Kacou Sévérin. L’évêque Sydney, a fait un post pour une demande d’aide matérielle pour le fils aîné de Kacou Sévérin. Ce fils aîné était pendant la crise réfugié au Togo,  menant une vie misérable comme si son père n’a jamais été quelqu’un dans ce monde. Rentré en Côte d’Ivoire, il a été reçu par un petit pasteur, où pour s’en sortir c’était dur. Il a donc été obligé de se lancer dans la musique bien qu’on est tous conscience qu’il n’est pas forcément grand chanteur mais c’est la pauvreté qui fait ça.

Donc quand l’évêque fait le post pour lancer un SOS pour le fils de ce grand homme, on est tous en droit de s’interroger. Où le problème va commencer, les Ivoiriens vous les connaissez pour les commentaires. Ils ont eu des propos très insultants pour la dame, pas des injures en tant que telles mais des questions du genre « Mais et la dame ? » « Et tout l’héritage du père ? » «Pourquoi une femme  qui  est de Dieu, elle ne sait pas manifester la charité envers les enfants de son mari et quel enseignement va-t-elle donner à ces femmes du monde ? » Tels étaient les interrogations que se posaient certaines personnes.

La femme de feu Kacou Sévérin s’est-elle sentie indexée par ces commentaires ?

En effet oui. Elle a fait une première vidéo, dans laquelle on ne s’attendait pas. Elle s’est révélée sous un jour qu’on ne lui connaissait pas. Je pense qu’il y a eu une carence en sagesse et en diplomatie. Nous sommes dans le temps de la communication. Ces propres mots ont laissé une mauvaise peinture d’elle. Là encore je n’interviens pas. Mais la cerise sur le gâteau c’est quand j’apprends que l’évêque Sydney en question s’est retrouvé en prison pour diffamation. J’ai à ce moment fais un post pour parler des enfants de pasteur. En substance je disais qu’à regarder ce qui se passe avec le fils de Kacou Sévérin, tous les hommes de Dieu, nous devons faire très attention à nos enfants, à ce que nous leur laissons comme héritage. On se sacrifie aujourd’hui pour les autres et on a tendance à oublier nos enfants.

Vous vous adressiez indirectement à elle ?

Pour moi, je faisais un bon post d’autant plus que je suis beaucoup suivi. C’était pour moi une manière d’interpeller mais j’ai commencé à avoir des menaces inbox, avec des preuves.

 

Des menaces de qui ?

Des menaces de fanatiques, de personnes proches de Kacou Willie. Je ne dis pas que c’est elle qui les a envoyés. Ils me menacent me disant de retirer mon post, pour ne pas finir comme l’évêque Sydney qui a été mis derrière les barreaux par Kacou Willie.

Avez-vous les preuves de ce que vous avancez ?

Dans une deuxième vidéo, elle a elle-même  dit qu’elle assumait d’avoir envoyé l’évêque derrière les barreaux. Et que ce serait une leçon qu’elle donnerait à tout le monde. Moi-même j’ai reçu mon message : « On t’attend ici, prison là, tu vas faire. Faut rentrer, ce qu’on va te montrer ! ».

Moi en tout cas je me dis que c’est une mère, c’est normal. Une mère ça corrige les enfants. J’avoue que ma publication, je ne l’ai pas faite pour indexer qui que ce soit, elle n’était même pas pour elle, mais pour le corps du Christ parce que Dieu m’a donné une mission depuis très longtemps.

Beaucoup d’hommes m’ont dit depuis Israël, partout, qu’à l’image de Kacou Sévérin qui a été une révolution pour le réveil, tu es le prochain choix de la Côte d’Ivoire. Parce que entre Kacou Sévérin et toi, il y a eu plusieurs prophètes qui ont été suscités dont mon mentor qui a aussi marqué sa région, Jean-Marie Domoraud, mais tu es quelqu’un qui va rehausser l’image de la Côte d’Ivoire à cause des œuvres de Dieu au travers de tes mains, les gens vont respecter l’image des prophètes en Côte d’Ivoire. Et je le vois, ça commence à venir, et ça vient tout seul, je ne fais aucun effort.

Mais, il y a aussi l’adversité. Vous êtes beaucoup combattu ?

Prophète Dolsky : Oui, au fait chez nous en Côte d’Ivoire, il faut qu’on connaisse ton père pour qu’on te respecte et si tu n’as pas un père spirituel que j’appelle star ou people, c’est que tu n’es pas de Dieu. C’est-à-dire que tu peux avoir un père spirituel mais il faut que ce soit Kacou Sévérin ou un nom qu’on connait bien pour que les portes te soient ouvertes. J’assume ce que je dis. Nous qui avons eu les mères spirituelles dont les noms n’étaient pas connus comme ma mère Révérende Natchua qui n’est plus de ce monde, on ne nous voit pas, on ne nous sent pas. Dieu m’utilise, mes sources viennent d’où ? Les questions sont posées autour de moi, en plus l’événement dont on parlait tout à l’heure est venu faire croire que je suis un enfant rebelle. Mais d’une part, pour atteindre le sommet d’un système, il faut parfois le contourner. Il ne faut pas tout le temps marcher selon le système. Et ce n’est pas parce qu’une chose est acclamée par des millions de personnes que cette chose est approuvée de Dieu. Parce qu’il y a tellement de doctrines et les gens ferment la bouche dessus. Aujourd’hui, j’ai un livre qu’ils ont commencé à censurer,’’ Dieu n’est pas chrétien’’. Mais j’ai dit des vérités concernant le corps du Christ. C’est un thème très fort qui parle des réalités. J’ai parlé des ventes d’huiles dans l’église, plein de choses qui se produisent et qui font que nous sommes en retard sans pour autant en prendre conscience.

Ça, ajouté à la prophétie concernant Trump, on me présente comme un enfant rebelle. EN plus l’Afrique ne va pas t’aimer. Comment tu peux dire que Trump qui est contre les africains, qui dit qu’il va construire un mur autour de l’Amérique, toi tu dis qu’il va gagner. Trump va d’ailleurs bientôt le démentir parce que ce n’est pas ce qu’il est en réalité.

Lors des premières interviews, vous étiez attaqué, notamment parce que vous disiez avoir vu Jésus, ce qui a certainement dérangé beaucoup de personnes qui vous suivent ou des personnes qui ne sont pas acquises à votre cause. Et aujourd’hui, vous faites des prédications qui s’avèrent justes. Jusqu’où vous pourriez aller avec ça, avec le fait que Dieu est en train d’accomplir vos prophéties ?

Prophète Dolsky : Une nation a besoin d’une bouche autorisée. Il fut un temps en Côte d’Ivoire où les Ivoiriens n’avaient aucun repère en termes d’hommes de Dieu. Quelle est la bouche qu’on doit écouter ? Parce que celui- là se lève on dit les rebelles sont à la frontière du pays ils vont rentrer, c’est la psychose qui est créée, on ne sait plus qui écouter.

Aujourd’hui lorsqu’on va au Nigeria, on sait qu’il y a TB Joshua, Chris Oyakhilome, à Harare, Zimbabwe, on sait qu’il y a Uebert Angel. Au Ghana, Duncan Williams, Dag Mills, je cite des noms de pasteurs. Aux Etats-Unis, Benny Hinn, TD Jakes. Mais quand on dit Côte d’Ivoire, on ne sait même pas vers qui se tourner. C’est comme si la Côte d’Ivoire est un Léviathan. On cite plusieurs noms d’hommes de Dieu, mais chacun s’intéresse plutôt à son église. Quand il y a un message pour la nation, pour la Côte d’Ivoire, il n’y a pas quelqu’un qui ose venir parler, pour sa sécurité. Donc, jusqu’où ça va aller ? Au point de chute où enfin la Côte d’Ivoire à son prophète désormais. Toutes les prophéties le disent un peu partout que je suis ce prophète qui vient avec un message qui fait qu’on voit la Côte d’Ivoire. C’est comme l’empreinte de l’éléphant d’Afrique partout dans le monde. Où le prophète Dolsky sera, la Côte d’Ivoire sera, c’est ce qui se passe en ce moment.

 

Pour en revenir à la femme de Kacou Sévérin, est-ce qu’elle pourrait être un adversaire pour vous ?

Prophète Dolsky : Je vais dire non parce je suis son fils, mieux, son petit-fils dans le Seigneur.

D’ailleurs même le malentendu, je suis en train de le réparer parce qu’elle me voit mal. Je suis adorable comme enfant, elle le saura quand je serai proche d’elle, si elle l’accepte. Mon mentor qui est son fils m’a demandé de tenter un rapprochement ce que j’avais déjà prévu. Je suis actuellement en train de trouver les techniques d’approche. J’attendais que la situation revienne au calme, que les élections passent. Et il m’a été demandé de faire une vidéo d’excuses. Je n’ai malheureusement pas pu la faire encore mais je compte y remédier au plus tôt.

 

Vous ferez profil bas alors que vous avez juste dit la vérité…

Prophète Dolsky : Tant que Dieu sentira qu’il y  a du désordre, il utilisera quelqu’un pour décrier, dénoncer ce désordre. Généralement pour trouver ce quelqu’un c’est devenu difficile. Aujourd’hui comme je le disais, chacun veut soigner son image, chacun veut se faire aimer, chacun n’a pas envie que son ministère parte en fumée. Or voilà un enfant qui n’a vraiment peur de rien (rires), qui prophétise ce qu’il a dans son cœur. Vous n’imaginerez jamais… Si je vous montre les vidéos, si le monde entier voit les vidéos, vous verrez que je prophétise avec innocence, je parlais avec une certaine innocence quand je disais que Trump serait président. Et ça sort comme ça sort, et c’est ce qui sort qui se passe réellement.

      Ange T.Blaise

 Coll: Pascale Andrée N’Guessan     

imatin

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment