07162019Headline:

Côte d’Ivoire/Tension socio-politique: «Rien ne se passera dans notre pays, il n’y aura aucune animosité entre les politiciens » a déclaré Bakary Chérif

 Lundi 17 Juin 2019—Malgré la tension au sein de la classe politique ivoirienne, le premier responsable du Front de la Oummat islamique (FOI) et le Haut conseil des imams et oulémas, (HCIO) le Cheick Bakary Chérif prédit que le désordre ne s’installera pas en Côte d’Ivoire et soutient par ailleurs qu’il n’y aura aucune animosité entre les politiciens.
Le guide religieux a fait ces prédictions samedi à son domicile sis à Yopougon au cours d’un partage de repas, « Walima » qui a regroupé plusieurs musulmans.

«Rien ne se passera en Côte d’Ivoire, » a insisté le doyen Bakary Chérif.
Au cours de cette rencontre de partage, l’Imam Chérif Kader de la FOI a également évoqué les moments difficiles que traverse la Côte d’Ivoire.
Selon lui, nul autre personne ne pourra donner la stabilité, l’équilibre à la Côte d’Ivoire si ce n’est les ivoiriens eux-mêmes.
«C’est pourquoi, nous devons chacun dans sa mosquée, son église, son temple, sa synagogue, son domicile et même à son lieu de travail prier et cultiver l’entente afin que la paix soit une réalité. Frères et sœurs, agissons pour Dieu dans l’adoration et la charité avant le terme du souffle de vie qu’il nous a confié. C’est une échéance indispensable, » a conclu, l’Imam Cherif Kader.
Après un mois de pénitence, de partage et de générosité, la HCIO-CI et le FOI ont bien voulu à travers ce déjeuner remercier Allah le Miséricordieux et le clément pour ses bienfaits.

Au nom du Haut conseil des imams et des Oulemas de Côte d’Ivoire (HCIO-CI), l’Imam Bamba a rappelé que cette activité a été organisée pour non seulement remercier leurs donateurs mais aussi pour échanger avec la communauté nationale.

Bientôt, la Côte d’Ivoire va connaitre des échéances électorales qui permettront délire, des nouvelles autorités. Malheureusement, à l’approche de ces échéances, le Guide religieux dit constater de part et d’autre des discours et des pratiques qui créent la psychose au sein de la population.
Au vu des évènements passés qu’a connu le pays, l’Imam Bamba, souligne que les guides religieux et éclaireurs de conscience ne peuvent pas rester inerte face à ces dérives qui mettent en péril la cohésion sociale tant recherché pendant très longtemps car les mêmes causes produisent les mêmes effets.

Le HCIO-CI exhorte donc la classe politique à revoir sa conduite pour la quête du pouvoir, les politiciens à désarmer leurs propos, aux journalistes à revoir leur plume, la société civile à jouer pleinement son rôle d’éveilleur de conscience.

Aux guide religieux, le HCIO-CI leur demande de se démarquer des tendances politiques, d’enseigner le vivre ensemble à leurs fidèles et à implorer l’assistance de dieu pour la sauvegarde de l’entente, la paix et la cohésion sociale. Il demande enfin à la population d’éviter d’être manipulée par des marchands d’illusions.
Au cours de ce partage de repas, les organisateurs ont remercié leurs donateurs aux nombres desquels, le Président de la république et son gouvernement, Simone Ehivet Gbagbo et la Direction générale des cultes.

Lire sur koaci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment