07242017Headline:

CPI : Voici le colis déposé chez Gbagbo, depuis les Etats-Unis

gbagb lau

Il est très porté sur les livres. Sa détention à la prison de Scheveningen ne semble pas avoir émoussé cette passion. En tout cas, tous ceux qui rendent visite à Laurent Gbagbo rapportent qu’il est envahi de bouquins. L’ex-journaliste de Jeune Afrique (J.A), Francis Kpatindé révélait, en juin 2012, que le célèbre prisonnier de La Haye avait des centaines de livres à son chevet. Ce visiteur soulignait que, vu ce lot important de livres, la Cour pénale internationale (Cpi) avait interdit, à cette époque, à l’ancien président ivoirien, de recevoir de nouveaux bouquins. Cette interdiction a certainement été levée, poussant André Laurent Dihi, un Pasteur Ivoiro-américain résidant à Atlanta dans l’État de Géorgie aux États-Unis, à envoyer des exemplaires de son livre « La Circoncision du Christ » à M. Gbagbo et à Blé Goudé. Ce colis, à en croire le site connection qui a mis l’information en ligne, mercredi 24 juin 2015, a été envoyé, récemment, par voie postale, aux deux Ivoiriens détenus à La Haye. Publié le 15 mai 2015 aux Editions La Croix du salut, « La Circoncision du Christ », lit-on à la postface du livre de 56 pages, « est un outil d’enseignement inspiré des saintes écritures (la Bible) pour instruire les lecteurs sur le processus de transformation que doit nécessairement subir un pécheur à la recherche de son salut pour entrer dans le corps de Christ ». « Depuis le jardin d’Eden, DIEU a condamné le péché dans le corps de l’homme à cause de la désobéissance. C’est ainsi que l’homme est privé de la gloire de DIEU. Christ est donc manifesté pour la rédemption de l’humanité pécheresse. Maintenant, le pécheur qui va à la rencontre de JESUS peut-il encore bénéficier de la gloire de DIEU sans subir la circoncision de CHRIST ? Que ce livre soit une bénédiction pour vos maisons, pour toutes vos activités, et surtout pour la vie de vos âmes dans le nom de notre seigneur et sauveur JESUS-Christ », a écrit André Laurent Dihi, se présentant comme « le ministre du Seigneur Jésus Christ et dispensateur du salut à l’Église la lumière apostolique d’Atlanta (Usa) pour y paître les brebis de DIEU, et les préparer à être purs et irréprochables au jour du Seigneur Jésus ».

SYLLA Arouna

Source : Soirinfo 6217 du jeudi 25 juin 2015

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment