10172017Headline:

Depuis l’Europe le message de vendredi de Soro aux mulsulmans- : « Les humains ont tendance à ne penser qu’à leurs intérêts »

Sur les réseaux sociaux, le président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro a adressé un message à la communauté musulmane. Nous vous le proposons.

Musulmans, Musulmanes,

Chers Frères et Sœurs,

Chers Amis de l’Islam,

En vous souhaitant le traditionnel bon Djoumah du vendredi, je voudrais partager avec vous mes réflexions sur la persistance de la grande pauvreté parmi nous.Pourquoi la pauvreté de tant de millions de personnes persiste-t-elle parmi nous en Afrique, chers frères et sœurs, alors que la prospérité nationale est souvent évidente ?Je consultais mon for intérieur sur ce grave problème quand j’ai été guidé vers ce beau texte de la 92ème Sourate, Al Layl, qui nous enjoint des versets 4 à 10 :

« Vos efforts sont divergents. Celui qui donne et craint Allah et déclare véridique la plus belle récompense. Nous lui faciliterons la voie au plus grand bonheur. Et quant à celui qui est avare, se dispense de l’adoration d’Allah, et traite de mensonge la plus belle récompense, Nous lui faciliterons la voie à la plus grande difficulté. »

Tout est dit dans ce texte divin ! La cause principale de la pauvreté de masse, c’est la divergence des efforts ! C’est le fait que les humains ont cette fâcheuse tendance à ne penser qu’à leurs propres intérêts. Pour vaincre la pauvreté, nos efforts doivent au contraire être convergents, c’est-à-dire que nous devons tous agir en visant ce but, non pas simplement pour nous-mêmes, mais pour tous nos frères et sœurs en humanité. La convergence, c’est aussi l’esprit d’union qui doit guider nos efforts, car la misère du grand nombre prospère dans la division et la dispersion des énergies d’un peuple.

Le texte ajoute que le véritable don qui vaincra la pauvreté doit être humble et pieux, car quoique tu donnes, tu ne donnes rien, comparé au don incommensurable de Dieu pour toutes ses créatures. Donnons sans arrogance et avec discrétion, l’éducation, l’aide matérielle et l’accompagnement nécessaires à la sortie des pauvres de cette misère qui nous déshonore tous.

Car, enfin, le texte souligne bien que les efforts divergents de tous, ajoutés à l’avarice de certains humains, c’est-à-dire au refus de partager vraiment les fruits de la prospérité collective, ne peuvent que conduire bon nombre d’entre-nous dans “la plus grande difficulté.” Que Dieu, par Sa Sagesse, nous en garde, individuellement et collectivement! Telle est ma prière ardente.Oui, Chers Frères et Sœurs, méditons ardemment la Parole de Dieu. Tout y est dit. Tout esprit patient y trouvera sagesse et espérance !

Bon vendredi de prières et de purifications à toutes et tous !

Votre, très fraternellement toujours, du cœur de l’Europe,

Guillaume K. Soro

linfodrome

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment