07212018Headline:

Dezy Champion / Devenu pasteur, son ancien manager doute et juge: « Qu’il me convint… »ce qu’il dit de certains hommes de Dieu

Ces derniers jours, ceux qui sont amis sur la toile avec l’ex-manager de Dezy Champion, Floresse Koffi, ont dû le constater. Ce dernier a fait plusieurs postes dirigés contre les hommes de Dieu sur Facebook indexant aussi Dezy Champion dont voici quelques brides: « Toi qui oublies veuve, orphelin et enfant malade affamé… pour donner ta dîme à un Pasteur ou Prêtre, tu es un vrai maudit » ou « Tu as abandonné ta mère parce que ton pasteur t’a dit qu’elle est sorcière, tu es un vrai maudit. » ou encore « Ton église est devenu un centre médical, tu es Docteur-Pasteur au nom de Jésus, tu es maudit. »

 

« Toi le Pasteur qui délivre les visas depuis ton autel de prière, tu es devenu ambassadeur ? Tu es un super maudit » et autres. Ce qui a suscité de nombreuses réactions de proches à son ancien artiste, des fidèles, hommes de showbiz, hommes de Dieu et autres sur les réseaux Sociaux. En général, l’on s’est imaginé qu’il s’adressait directement à Dezy Champion qui vient d’ouvrir sa nouvelle église, à travers ces publications. Mais ce dernier qui s’est beaucoup saigné pendant de nombreuses années pour Dezy en tant que manager, avec lequel nous avons échangé, nous a dit sa part de vérité.

Floresse Koffi dit s’adresser aux hommes de Dieu en général à travers ses publications et non à Dezy Champion spécifiquement. Car il dit être indigné par le comportement de certains hommes de Dieu aujourd’hui, qui n’honorent pas le nom de Dieu. C’est un abus pour lui que ces personnes prennent le statut de Pasteur et autres, qui requièrent des formations intellectuelles, théologiques et spirituelles particulières au préalable.

 

Cependant, il doute de l’engagement réel et de la sincèrement de son ancien poulain Dezy Champion dans sa carrière d’homme de Dieu. Il a des incertitudes sur les projets réels de ce dernier qu’il ne côtoie plus depuis presque 15 ans. Floresse Koffi souligne aussi n’avoir pas de problème particulier avec Dezy, mais il doute du sacerdoce de ce dernier.

Car pour qu’il puisse croire que Dezy, qu’il connait bien pour l’avoir fréquenté pendant des années, est véritablement différent et sérieux dans cette nouvelle carrière qu’il vient d’embrasser, ce dernier doit le convaincre véritablement. « Je n’ai aucun problème avec Dezy. Mais il y a des choses qu’il faut appeler par leur nom… Je peux me tromper. Mais à condition qu’il me convint… ».

Pour Floresse Koffi donc, l’on ne doit pas utiliser « Dieu » pour en faire un fond de commerce et c’est ce genre de pratique qu’il a voulu indexer et décrier à travers ses nombreux posts ces derniers temps sur la toile, nous a t-il confié.

Par A.K

abidjanshow

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment