11212017Headline:

Elu meilleur joueur de la Ligue 1, Aristide Bancé L’attaquant de l’Asec« cherche » l’onction divine à l’église/ce qu’il a fait

Aristide Bancé a remis sa prime de meilleur joueur de Ligue 1 à l’église catholique Saint Kizito de Williamsville (Abidjan), le dimanche 19 février 2017

L’attaquant de l’Asec d’Abidjan, Aristide Bancé, élu meilleur joueur de novembre 2016 de la Ligue 1, a remis sa prime à l’église Saint Kizito de Williamsville, là où, tout petit, il « voyait ses parents modestement contribuer à la quête en y mettant les petites sommes d’argent qu’ils avaient ».

Altruiste sur le terrain, Aristide Bancé l’est également hors du rectangle vert. Après ses visites effectuées loin des projecteurs dans des mosquées, orphelinats, prisons et autres, l’attaquant des Etalons du Burkina Faso et de l’Asec d’Abidjan a encore fait parler son cœur, ce dimanche 19 février 2017. Il a fait un tour à l’église catholique Saint Kizito de Williamsville (Abidjan), l’église de son enfance et fait don de sa prime de meilleur joueur de novembre de la Ligue 1. Après son joli geste, Aristide Bancé en a donné l’explication sur les réseaux sociaux : « Dieu m’ayant fait grâce d’avoir fait de moi quelqu’un dans la vie, l’un des secrets pour lui plaire et ne jamais s’éloigner de sa bénédiction, c’est de penser à lui autant qu’il pense à nous. Penser à Dieu, en priant, en le louant, mais aussi contribuer à l’avancée de son œuvre en lui donnant le peu que nous pouvons. Après des visites dans des mosquées, des orphelinats, des prisons, etc, que j’ai bien évidemment effectuées en dehors des projecteurs, je suis particulièrement ému de retrouver ce matin l’église de mon enfance, là où mes parents venaient prier quand j’étais petit : lors des messes, je les voyais modestement contribuer à la quête en y mettant les petites sommes d’argent qu’ils avaient. Alors, c’est à l’église catholique de saint Kizito de Williamsville que revient ma prime de meilleur joueur de novembre de la ligue 1 ivoirienne. Priez pour moi afin que je gagne d’autres trophées, comme ça, la prochaine fois, je serais peut-être chez vous ? (rire…). Les livres divins demandent à ceux qui en ont de donner à ceux qui n’en ont pas. Souvenez-vous de votre voisin dans le besoin, de votre ami… Quand vous en avez, n’oubliez jamais que vous pouvez et devez donner le sourire à certains qui sont dans la tristesse. “Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir “.
Aujourd’hui est dimanche, jour du Seigneur, rendons grâce à Dieu sous le signe du partage », a-t-il publié sur les réseaux sociaux.

Pour rappel, Aristide Bancé, lauréat du Challenge Afi du mois de novembre 2016 a reçu un trophée et un chèque de 500 000 francs cfa, le mercredi 15 février 2017, au siège du partenaire de l’Afi (Association des footballeurs ivoiriens), à Treichville.

Par ce geste à l’endroit de l’église catholique Saint Kizito de Williamsville, Aristide Bancé démontre une fois de plus qu’il est un footballeur au grand cœur. Que Dieu te le rende au centuple !

Adolphe Angoua

linfodrome

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment