05282017Headline:

Etats-Unis :SOLIDARITÉ – Des musulmans se cotisent pour reconstruire des églises noires brûlées

 "Nous voulons que nos frères et soeurs noirs sachent que nous sommes solidaires d'eux en ces temps difficiles", a expliqué un imam californien.

Alors que huit églises noires ont été brûlées dans le sud des Etats-Unis après l’attentat de Charleston, une Américaine musulmane a lancé une collecte pour reconstruire ces églises au nom de la solidarité inter-religieuse.

“Nous voulons que nos frères et soeurs noirs sachent que nous sommes solidaires d’eux en ces temps difficiles”, a expliqué un imam californien.

Pendant qu’Eric Zemmour et Nicolas Sarkozy signent une pétition pour contrer la proposition de l’ancien recteur de la mosquée de Paris de transformer les églises abandonnées en mosquée, de l’autre côté de l’Atlantique, c’est une toute autre mobilisation qui s’organise. Une Américaine de confession musulmane a lancé une collecte pour reconstruire des églises détruites, au nom de la solidarité inter-religieuse. “Nous voulons que nos frères et soeurs noirs sachent que nous sommes solidaires d’eux en ces temps difficiles”, a expliqué Zaid Shakir, un imam californien.

La collecte de fonds lancée par Ummah Wide, un média communautaire musulman, etMuslimARC, un collectif anti-racisme, a été créée dans le but de reconstruire des églises noires. Après la série d’incendies criminels qui ont touché des églisesfréquentées par la communauté noire du sud des Etats-Unis, à la suite de l’attentat de Charleston, le hashtag #WhoIsBurningBlackChurches (Qui brûle les églises noires) s’est multiplié sur Twitter pour dénoncer le manque d’intérêt porté par les médias à ces incendies.

La campagne de crownfunding rapidement lancée

La communauté musulmane s’est alors saisie de ce hashtag, afin de faire connaître la collecte de fonds lancée sur LaunchGood, un site de crowfunding islamique. L’objectif est de 75 000 dollars (67 000 euros), qui doivent être collectés du 2 au 18 juillet. A une semaine de la fin de la collecte, environ 15 000 dollars (13 470 euros) doivent encore être réunis. “Il faut se souvenir que la communauté musulmane et la communauté noire ne sont pas différentes”, écrit le site de collecte de fonds.

Il justifie cette solidarité inter-religieuse particulièrement importante pendant le mois de ramadan : “En tant que musulmans, nous savons l’importance de protéger les personnes vulnérables et le respect des personnes qui font appel à Dieu dans leurs diverses langues. Nous voulons offrir aux autres ce que nous voulons pour nous-mêmes : le droit d’adorer sans intimidation, le droit à la sécurité, et le droit à la propriété”. La campagne se qualifie simplement comme une réponse à ces incendies, “Une réponse avec amour.”

metronews.fr

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment