10132019Headline:

Etats-Unis: Une croix viole la Constitution.

Située à Bladensburg, près de Washington, un monument aux morts en forme de croix géante se dresse à un carrefour très fréquenté. Ce qui n’est pas du goût de tout le monde. Puisqu’elle est située sur un terrain public et entretenue par des fonds tout aussi publics, elle suscite l’indignation de l’Association humaniste américaine (AHA), qui donne la réplique à l’Institut First Liberty – défenseur du monument- dans cette querelle religieuse, aujourd’hui entre les mains de la Cour suprême.

Pour le directeur de l’AHA, la “Croix de la Paix”, érigée en 1925 en mémoire de 49 soldats morts durant la Première guerre mondiale, n’honore par tous les soldats morts mais uniquement les chrétiens. Elle violerait donc la Constitution interdisant à l’Etat de privilégier une religion à une autre. Au travers de cette affaire, c’est la place de la religion dans la sphère publique qui se joue. Si le premier tribunal saisi avait balayé le recours de l’AHA, une cour d’appel avait ordonné en décembre 2016 que la croix soit démolie, transformée ou déplacée, car sa stature pouvait faire penser “que ceux qui l’ont commandée placent le christianisme au-dessus des autres confessions”.

La Cour suprême, après…

Lire la suite sur: evangeliques.info 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment