12152017Headline:

Hadj 2014 : 400 pèlerins bloqués à Abidjan !

pelerinage

Quelques 400 pèlerins pour le Hadj 2014 bloqués depuis quelques jours à Abidjan pour « passeports non visés », ont appelé, jeudi soir, le Chef de l’Etat Alassane Ouattara au secours afin de pouvoir effectuer le voyage aux lieux Saints de la Mecque.

Ces pèlerins constitués essentiellement des non nationaux se disent être livrés à eux-mêmes par les responsables de la communauté musulmane. « Depuis plus d’une semaine nous sommes ici et livrés à nous-mêmes », fulmine, un candidat au Hadj 2014 interrogé par APA à la Grande Mosquée de la Riviera Golf d’Abidjan, le lieu de regroupement de ces voyageurs en terre Sainte de l’Islam.

« Nous sommes à ce jour selon les organisateurs 396 pèlerins à qui l’Arabie Saoudite aurait refuser de délivrer des visas tout simplement parce que nous ne serions pas des ressortissants de la Côte d’Ivoire », explique Oumarou, ressortissant du Niger, ajoutant que « certains membres de l’organisation disent que l’Arabie Saoudite a demandé que chaque pèlerin formule la demande de visa à partir de son pays d’origine ».

« Comment peut-on, nous donner une telle information à la dernière minute, après avoir accepté notre dossier constitué notamment des passeports de nos pays d’origine et du reçu de paiement des 2 millions de FCFA dans les caisses du Trésor public ivoirien ? » poursuit El Hadj Oumarou, visiblement très remonté contre les responsables de la communauté musulmane qui ne  » font pas remonter la vraie information du terrain au Ministre de l’intérieur et au Président de la République « .

« Le Commissaire du Hadj Dr Cissé Losseni est lui-même déjà parti à la Mecque alors que notre problème n’est pas encore réglé », se désole un autre candidat au Hadj, appelant le Chef de l’Etat Alassane Ouattara au secours.

« Au jour d’aujourd’hui, notre seul espoir après Allah est l’intervention du Président Alassane Ouattara auprès des autorités saoudiennes afin qu’elles nous délivrent les visas dans le temps. Si ce week-end passe, ça sera très difficile pour nous », conclut-il.

Du côté du Commissariat du Hadj, des sources bien renseignées indiquent qu’après les dernières négociations seulement 160 visas sur 396 demandes sont en voie d’être délivrés. « Dans ce contexte qui ira pour laisser qui ? », interrogent ces sources. Plus de 3000 pèlerins ivoiriens sont déjà en terre sainte. Les départs se sont déroulés du 7 au 15 septembre dernier.

Après des échecs successifs, le Hadj est organisé depuis ces dernières années par le ministère de l’intérieur et de la sécurité à travers la Direction générale des cultes en collaboration avec le Conseil supérieur des Imams (COSIM).

SourceAPA

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment