06302022Headline:

Il vole les caméras de son église après avoir donné sa vie au Christ

La police a lancé une chasse à l’homme pour un certain David Wanyonyi Simiyu, qui aurait volé deux caméras vidéo et leurs accessoires dans une église de Nairobi, au Kenya.
Selon les médias locaux, Simiyu avait reçu le salut à la paroisse de Zimmerman de l’Église presbytérienne d’Afrique de l’Est (PCEA) le dimanche 6 mars 2022.

L’église de Nairobi pardonne à un nouveau converti qui a volé des caméras d’une valeur de 1 million de KSh pendant le service de prière

La Direction des enquêtes criminelles (DCI), dans un communiqué du samedi 12 mars, a déclaré que Simiyu avait volé les équipements des médias le jour même où les fidèles priaient et les avait vendus à des revendeurs.

“Deux caméras vidéo et leurs accessoires qui ont été volés dans une église de la ville dimanche dernier alors que le service était en cours, ont été récupérés par des détectives », indique le communiqué.

“Les deux caméras professionnelles d’une valeur proche de Sh1Million ont disparu de la paroisse de Zimmerman de l’Église presbytérienne d’Afrique de l’Est (PCEA), alors que les fidèles étaient plongés dans la prière. Ce n’est qu’à la fin du service que les fidèles de l’église ont remarqué que les caméras avaient disparu, à la grande consternation des fidèles et du clergé. La direction de l’Église a informé nos détectives et les détectives du Bureau de recherche et de renseignement sur la criminalité et s’est immédiatement saisi de l’affaire. Il n’a pas fallu longtemps pour démasquer l’auteur du crime. Après des enquêtes intensives, les détectives ont établi qu’un récent converti qui avait reçu le salut dans l’Église était le cerveau derrière la disparition.”

David Wanyonyi Simiyu, a fui avec l’équipement et l’a vendu à des revendeurs peu scrupuleux, au centre d’affaires Imenti de Nairobi. L’analyse médico-légale et la surveillance menées via le laboratoire mobile DCI au cœur du quartier central des affaires de Nairobi ont conduit les détectives aux suspects qui ont acheté l’équipement. Les trois revendeurs, Joshua Mulei, Douglas Karanja et Stephen Thuo, qui font le commerce d’équipements électroniques volés, ont été démasqués technologiquement grâce à la criminalistique, dans le nouvel ordre de conduite des affaires de DCI. Les deux caméras et leurs accessoires ont également été récupérés chez les suspects.

Le trio est actuellement détenu au poste de police de Muthaiga alors que les détectives intensifient une chasse à l’homme pour le principal voyou, David Simiyu.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles