02022023Headline:

Le ministre extrémiste israélien Ben Gvir sur l’esplanade des Mosquées

Le nouveau ministre israélien de la Sécurité nationale s’est rendu sur l’esplanade des Mosquées, mardi 3 janvier au matin. Itamar Ben Gvir, élu de l’extrême droite, a l’habitude de se rendre sur ce troisième lieu saint de l’islam, considéré également par les juifs comme le mont du Temple, sacré dans le judaïsme ; lieu de toutes les tensions. Cela provoque régulièrement des heurts entre les Palestiniens et la police israélienne. La visite d’Itamar Ben Gvir avait été annoncée, puis annulée. Mais finalement, c’était une diversion, il a pris tout le monde de court.

Dès l’annonce de sa visite en début de semaine, les menaces se multiplient côté palestinien. Celle du Hamas au pouvoir à Gaza, notamment, qui prévient : « Cela ne restera pas impuni. »

L’esplanade des Mosquées est une ligne rouge pour les Palestiniens. Sacrée dans le judaïsme, elle est également ouverte aux visites des fidèles juifs. Mais il y a fidèles et fidèles. Et Itamar Ben Gvir, lui, est un provocateur, issu de l’extrême droite israélienne. Ses nombreuses visites sur l’esplanade des Mosquées ont un caractère plus idéologique que religieux.

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles