12062016Headline:

Le projet fou des sœurs pour financer leur couvent /vous n’allez pas croire…

nun

biere-nun

Sens : les religieuses vendent leur propre bière pour financer l’entretien du couvent

Une Carmelite qui trinque, l’image est rare. Quand en plus il s’agit d’une bière à l’effigie de son Carmel, l’histoire intrigue. Cet après-midi-là, les cloches brisent le silence du monastère à Sens (Yonne), c’est l’heure de la prière. C’est ici entre ces vieux murs que l’idée a germé. Ces religieuses ont eu un drôle de débat, un projet fou porté par le patron d’une brasserie locale : commercialiser leur propre bière.

Une douceur divine

Pas question de s’enrichir, mais plutôt de générer des ressources destinées à entretenir cette très vieille bâtisse datant de 1625. Du monastère à la brasserie, il n’y a donc qu’un pas. En quelques mois, Patrice Beau et soeur Thérèse ont su tisser des liens d’amitié. De cette confiance réciproque est née une bière blonde et ambrée : “L’Alpargate”, en référence au nom de ces vieilles chaussures portées par les Carmélites. Patrice et son équipe ont réduit leur marge pour rester dans l’esprit de cette drôle d’aventure. Cette petite douceur divine est en vente à la brasserie ou par correspondance. Une bière un peu plus chère, mais aussi un geste pour la bonne cause.
Francetv 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment