03252017Headline:

Le Prophète Dolsky Jaurès,fait des révélations sur la Côte d’Ivoire / Ce qu’il dit du Président Ouattara…

Prophète Dolsky Jaurès

Prophète Dolsky Jaurès, il avait prédit les violences qui ont lieu dans le pays en ce moment. Ce qu’il dit du Président Ouattara…

Dans la première partie de l’interview que nous avons réalisée avec le prophète Dolsky Jaurès, le serviteur de Dieu fait mention de sa rencontre avec Jésus Christ quand il avait 13 ans. Dans la deuxième partie que nous publions il y’a une semaine, le pasteur a fait ressortir ses aptitudes à être aussi un profiler qui peut aider la police dans la réalisation des enquêtes. Dans cette troisième et dernière partie de notre entretien, le prophète Dolsky Jaurès Yoro donne son regard sur la vie politique du président de la République ainsi que des autres hommes de Dieu.

Quel est votre regard sur le ministère que vous exercez et sur vos collègues, les bons comme les moins bons

Au fur et à mesure que vous allez me découvrir, vous verrez que j’ai un message et un programme. L’image de l’homme de DIEU est ternie en Côte d’Ivoire. A part les prêtres catholiques, tout ce qui est hommes de DIEU est ternie parce qu’il y a eu beaucoup de faux. Et pour moi, ce faux ne vient pas de la Côte d’Ivoire, mais plutôt des pays voisins. Quand on va à l’aventure, on ne va pas pour s’amuser, on va pour un but précis : il faut revenir chez soi avec quelque chose. C’est une règle à laquelle les hommes de DIEU venus à l’aventure en Côte d’ivoire n’échappent pas. Et comme les Ivoiriens aiment copier, ils se sont eux aussi mis à faire du faux. Ici, quand on voit sur une affiche par exemple, le Bishop Okaka du Nigéria, la salle sera pleine et comble mais quand on va annoncer le prophète Yao, Yoro ou Kéita, la salle est vide. Pourquoi ? Parce qu’on aime ce qui vient d’ailleurs, du dehors. Et ceux qui viennent du dehors viennent avec des actions que certains traitent de fallacieuses qui frisent même la magie. Après on a découvert qu’il faisait de faux miracles. Peut-être à cause d’un gain lucratif certains prophètes se laissent influencer et se prennent au jeu du faux. Avec un peu d’argent, on peut monter des miracles de toutes pièces. Payer des jeunes désœuvrés pour qu’ils se fassent passer pour des paralytiques ou des malades et monter un scénario assez convaincant. On arrive à attirer des foules mais les vies ne changent pas dans ces églises et elles ternissent l’image de toutes.

Il faut qu’à nouveau quand  on dit Côte d’Ivoire, qu’on puisse citer des noms, qui sont des références parce qu’ils font la véritable œuvre de DIEU. Avant on parlait d’Abekan et les cœurs étaient réjouis mais maintenant on n’a plus de prophètes. Ne me faites pas citer des noms.

Parlons-en. Kodja Guy Vincent par exemple. Qu’est-ce que vous en dites ?

C’est quelqu’un qui est très assis dans la parole de DIEU mais qui a un témoignage d’un homme très audacieux. Il était chanteur et il est devenu un grand pasteur, ce n’est pas donné à tout le monde. Il est plus facile de passer d’une école pastorale au monde que de faire le chemin inverse. Il est bon quelque part, soit dans la communication ou dans quelque chose qui a fait qu’il a pu arriver là. Mais je disais tout à l’heure que tout ce qui sort de la prière est attaqué. Je ne le connais pas personnellement mais de loin, il m’a bluffé, séduit par son aura. Il s’impose.

Mais ne fait-il pas partie des pasteurs que vous évoquiez tout à l’heure, qui ont des pouvoirs occultes

Je ne sais pas juger quelque chose que je n’ai pas vu de près. Je ne le connais pas personnellement. Je n’ai jamais vu de vidéos non plus ou entendu que Kodja Guy Vincent a fait un miracle. Peut-être que sa magie  c’est pour avoir de l’argent. En tout cas, il est plus paroles que miracles. Mais je répète je ne le connais pas personnellement, je ne l’ai jamais vu.

Dernièrement, il y a un autre qui a fait l’actualité, le prophète Kacou Philippe qui est en ce moment en prison, à la MACA. Il disait être le seul et unique vrai prophète. Si vous deviez faire un commentaire

J’ai causé deux fois avec lui. Avec moi, il n’a pas été arrogant. Il a été très respectueux, il a reconnu mon travail, j’ai les messages. Il m’a même sollicité pour que j’accepte d’être sur le même plateau que lui pour un débat. Mais ça n’a pu être fait jusqu’à présent. Je ne sais pas si on doit le classer parmi les pasteurs. Lui-même il ne reconnait pas être pasteur. C’est un genre de secte. Tel que Bouddha est venu et il a créé la religion bouddhiste, lui il est venu et il a créé sa religion. Ce n’est pas une religion chrétienne en fait donc on ne peut pas le comparer à nous autres. Il veut prendre la place de DIEU, il veut qu’on l’adore alors que nous, nous œuvrons pour l’avancement du royaume de DIEU.

Il y en a un autre qui s’appelle Joël Krasso…

C’est mon coup de cœur

Pourquoi ?

Je ne le connais pas non plus, j’ai vu une vidéo où des vieux confessaient la sorcellerie. J’ai également vu qu’il avait démasqué une femme avec beaucoup de serpents sur elle. J’ai été stupéfait. C’est de la puissance. J’ai été étonné qu’en Côte d’Ivoire on puisse faire des choses qu’on ne voyait avant qu’à la télévision, des choses que faisaient les grands pasteurs du Nigeria, TB Joshua, Oyedepo et les autres. J’espère qu’il est de DIEU. S’il l’est vraiment, c’est qu’il y a un grand réveil en Côte d’Ivoire.

A ce sujet, il y a un mystique qui affirme que Joël Krasso n’est pas un pasteur mais plutôt un mystique comme lui

Il ne faut pas que ça vous étonne.   Le bâton de Moïse était à la fois un bâton et un serpent. Le Coran en parle. Quand il est allé chez les Egyptiens, il a jeté son serpent et le serpent de Moïse a mangé celui des Egyptiens, c’est ce que je veux que vous reteniez. Les sorciers savaient transformer les bâtons en serpent, Moïse aussi. Est-ce que parce qu’il le faisait qu’il était sorcier ? Non, c’était un envoyé de DIEU.

Moi si vous me regardez travailler, vous aller dire aussi que je suis un mystique parce que ce sont des choses différentes de ce qu’on a l’habitude de voir…

Dites-nous comment vous travaillez ? Comment les messages, les révélations se manifestent ? On veut savoir

D’abord, je prie Jésus, je médite la parole de DIEU, je jeûne souvent aussi. Je regarde longtemps la personne, je l’écoute ou parfois même je la touche et je voyage dans sa vie. Je peux même me rendre dans son village en y apparaissant ou m’y rendre par voie aérienne. Je peux voir son enfance, sa jeunesse, ce qui fait son amertume, ses défauts…

Pour conclure, Pasteur Yoro, que vous souhaitez que les gens retiennent de vous ?

Je ne pourrai jamais me justifier pour dire ou prouver que je suis un envoyer de DIEU, donc je ne veux pas qu’on retienne quelque chose de moi mais plutôt des hommes de DIEU. Je veux qu’on retienne qu’il y a des bons. Une femme qui a un cancer de sein, le prix de son opération est équivalent au montant de la scolarité de trois de ses enfants. Elle a cet argent sur elle, que doit- elle faire ? Sacrifier ses enfants pour sauver sa vie ou se sacrifier pour scolariser ses enfants ?

Elle rencontre un homme de DIEU, il prie pour elle et elle guérit. Cet homme de DIEU, qu’est-ce qu’il a fait ? Il a boosté la société même. Le ministère de la santé doit le reconnaitre, le ministère de la famille également. Faire du mal à un homme de DIEU, c’est tirer sur une ambulance. Il ne faut pas qu’on tergiverse sur qui est de DIEU ou pas mais qu’on se concentre sur les résultats. Si la personne guérie remercie Jésus, est-ce que cela revient à remercier satan que l’homme “de DIEU“ en question prie ? C’est le résultat qui compte.

Je veux aussi qu’on retienne qu’il y a aussi des prophètes. Je ne suis pas xénophobe mais je n’aime pas l’effet que les anglophones Africains ont sur les Ivoiriens. Je veux qu’on me dise quelle église appartenant à un francophone à ne serait-ce que 500 fidèles dans un pays africain anglophone.

Qu’on arrive en Côte d’Ivoire à mettre en valeur des Ivoiriens qui œuvrent pour le bien-être de tous, qui combattent le mal sous toutes ses formes. Il faut que les devanciers l’encadrent, que les autres le soutiennent en mettant en place une bonne politique de communication.

J’ai aussi décoré par l’Etat de Côte d’Ivoire pour des messages que j’ai lancés en période électorale. Je ne savais même pas que j’étais écouté.

Je suis issu de l’Ouest mais j’ai été l’un des rares à avoir dit que le Président actuel serait élu et qu’il règnerait sur la Côte d’Ivoire.

 

A ce sujet, d’aucuns annoncent que trois années après son 2e  mandat, il s’en ira

Au contraire. Ils ont bien vu le chiffre 3 mais ils ont mal interprétés. Ce n’est pas trois ans, c’est trois mandats avec une Constitution de complaisance. Il y aura une décision de courtoisie pour le laisser continuer.

Et pour sa maladie, que dit le prophète Yoro ?

En tant que prophète, il a une santé fragile mais il a les moyens de la stabiliser jusqu’à X âge. Il ne mourra ni aujourd’hui, ni demain. Il faut que les prophètes arrêtent de prophétiser avec passion, avec leur penchant politique. J’ai un penchant politique mais ce n’est pas pourtant que je vais refuser une prophétie ou la tronquer.

Est-ce que vous pensez qu’un homme de DIEU sera à la tête de ce pays un jour ?

C’est possible, moi-même. Bizarrement, je sais que je serai à la tête de ce pays un jour, au plus haut niveau. Peut-être pas président mais au plus haut niveau.

     Ange T B

Coll: Pascale Andrée N’Guessan                                                                                                      

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment