10192019Headline:

L’évangile et l’Afrique: Pourquoi dit-on que l’évangile de la prospérité retarde le développement de l’Afrique?

Évangile de la prospérité en Afrique

C’est la mode en Afrique. Des temples et des ministères construits autour d’un créneau qui parle aux masses assommées par la misère : l’évangile de la prospérité. Dans cette méditation dominicale, je vais tenter de démontrer que, d’un point de vue purement biblique, c’est en contradiction avec l’évangile de la pauvreté enseignée par Notre Seigneur Jésus-Christ. Et que d’autre part, d’un point de vue spirituel, cela nous empêche de nous élever dans la foi. Enfin, que d’un point de vue politique, l’évangile de la prospérité retarde le développement de l’Afrique.

Une chose avant de commencer : ce travail n’est pas le fruit d’un exercice théologique, mais d’une inspiration laïque, non prophétique, encore moins divine. Je peux donc me tromper, parce que cela relève de mon opinion.

Faites un tour en ville. Les grandes affiches appelant les masses à des séances d’évangélisation emplissent nos principales artères. « Portes de la réussite, ouvrez-vous », « Rétablir le code de la réussite », « Favorise-moi Seigneur », « A quand ma victoire ? », etc.

Ce que dit la Bible

Les appels visant la prospérité foisonnent. Dans les prêches, dans des temples, des ministères et des lieux de culte, c’est à peu près ceci : « venez dans mon église et vous serez riche, vous aurez un emploi, vous aurez un mari riche, etc. ».

Ces paroles flatteuses ne sont pas celles que le Christ a enseignées. NS Jésus-Christ a délivré des messages sur la richesse, dans au moins un fait marqué par des citations, rapportées par l’apôtre Matthieu. Quand le jeune homme riche qui voulait Le suivre et qui prétendait avoir respecté toutes Ses prescriptions, lui a demandé ce qu’il devrait faire, pour avoir la vie éternelle (le statut de la sainteté sur terre, passeport pour la vie éternelle dans les cieux), voici la réponse sans appel. « Jésus lui dit: Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans le ciel. Puis viens, et suis-moi » (Matthieu 19 : 21).

C’est donc très clair. L’évangile de la prospérité prônée par certains pasteurs, est en contradiction flagrante avec les enseignements du Fils de Dieu. Aucun doute possible. Aucune référence contraire dans les propos du Messie ne peut servir à expliquer l’évangile de la prospérité. Aucune.

Frein à la foi

Le Nouveau Testament nous dit que le jeune homme riche qui s’est entretenu avec le Rédempteur, est parti tout triste, parce qu’il n’avait sans doute pas l’intention de se départir de ses biens. Toute chose qui a amené NS à proclamer cette sentence implacable : « Je vous le dis encore, il est plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu (Matthieu 19 : 24).

De ce point de vue, l’on voit très clairement que les biens matériels que l’on accumule, et que l’on nous promet dans certains temples, nous empêchent d’entrer dans notre bénédiction spirituelle, à savoir la sainteté. Aussi simple que cela. Le contraire relève de la flatterie pour emplir des temples et justifier des quêtes et des dîmes. Rien d’autre.

Retard dans le développement de l’Afrique

Au demeurant, cette tendance à encourager l’enrichissement, pousse des fonctionnaires à puiser dans des caisses, pour pouvoir payer une dîme toujours plus importante à l’église et prouver par-là qu’ils sont bénis. Cet évangile pousse de jeunes chrétiens à chercher, souvent par tous moyens, d’entrer dans les régies financières publiques, des structures où l’on s’enrichit presque toujours par des voies détournées. Ces pillages qui bénéficient à leurs auteurs et à leurs auteurs uniquement, ne servent pas l’intérêt collectif. Et nos budgets nationaux sont rabougris parce qu’une bonne partis des taxes collectées sont détournées. Les exemples peuvent se multiplier.

De fait, cet évangile qui encourage l’enrichissement n’insiste pas sur les valeurs. Conséquence : le continent où les chrétiens et les musulmans sont largement les plus nombreux, est celui où la corruption est la plus forte. Non pas parce que les animistes seraient les plus honnêtes (bien au contraire, certains ne se donnent aucune limite, ne croyant pas en une rétribution ultérieure de leurs fautes, après leur mort), mais parce que certains pasteurs insistent moins sur les valeurs chrétiennes de la pauvreté, de la charité, de l’honnêteté, que sur l’évangile de la prospérité qui n’existe pas dans la Bible.

Et l’Afrique continue de sombrer justement dans la misère. Pourquoi ? Parce que la richesse n’est pas un préalable qui est enclenché automatiquement, pour ceux qui s’engagent dans la foi. La richesse est un bonus que Dieu donne à qui Il veut parmi ceux qui s’engagent véritablement dans la foi. Nuance. Le but de l’engagement spirituel n’est pas la richesse que prônent certains pasteurs. Le but ultime de l’engagement spirituel est d’échapper à la mort éternelle, donc atteindre la sainteté sur terre. Que le chrétien africain ne…

Lire la suite sur: www.andresilverkonan.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment