09212019Headline:

Nigéria/ Les Chrétiens sont en danger: tueries et enlèvements de nouveau enregistrés

Au Nigéria, de nouvelles attaques contre des chrétiens ont fait des dizaines de victimes, indiquent diverses sources relayées par Evangelical Focus. Le 26 mai, à Jos (Etat du Plateau), des hommes armés suspectés d’être des Peuls (Fulani) musulmans ont ôté la vie à plusieurs chrétiens qui rentraient de l’Eglise.

Dans un communiqué de presse, le Révérend Luke Shehu, de l’Association des pasteurs indigènes et autochtones d’Arewa (ACIPA) a précisé que trente chrétiens avaient été tués et vingt maisons incendiées. Et ceci, malgré l’intervention des forces de sécurité. Selon le Révérend, ces attaques sont le fait de milices musulmanes de l’ethnie Fulani et font partie du projet de «fulanisation et islamisation » du Nigéria.

Pour le Révérend Shehu, le décrêt du président Muhammad Buhari révoquant toutes les licences d’armes à feu à compter du 1 er juin est considéré comme un statagème pour maintenir les chrétiens et les tribus minoritaires désarmées face aux milices Fulani.

Par ailleurs, dans l’Etat de Kaduna, une chorale d’Eglise a été prise pour cible et dix-sept personnes kidnappées dans la nuit du 18 mai. «Alors que nous étions dans l’Eglise, un groupe d’éleveurs Fulani de plus de vingt personnes a encerclé le bâtiment et commencé à tirer», a raconté un membre de la chorale à Morning Star News.

Le 23 mai, le président du conseil de l’Eglise du district de Zaria a confirmé que les hommes armés avaient enlevé le pasteur Zachariya Ido, sa fille et quinze autres membres. La même nuit du 18 mai, dans la région de Rigasa, un homme a été tué et deux autres enlevés dans une Eglise baptiste.

Au Nigéria, les chrétiens (majoritaires au sud) représentent 51,3% de la population, tandis que les musulmans (majoritaires au nord) 45%. Ce pays d’Afrique est classé au 12 ème rang de l’index mondial de persécution de Portes Ouvertes.

Lire sur Evangeliqueinfo

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment