09202018Headline:

Pèlerinage catholique: De passage à Lourdes pour des soins à Toulon, Mgr Joseph Aké a donné de la sueur froide à la communauté ivoirienne avec laquelle il s’est recueilli.

Mgr Joseph Aké a pu repartir de Lourdes pour suivre ses soins à Toulon
De passage à Lourdes pour des soins à Toulon, Mgr Joseph Aké a donné de la sueur froide à la communauté ivoirienne avec laquelle il s’est recueilli.

Il ne serait pas de la délégation des pèlerins ivoiriens, qui déferlent à Toulouse pendant ces vacances pour se recueillir sur les traces des apparitions mariales. Mais, en route pour Toulon, pour des soins de santé, l’Archevêque de Gagnoa, Mgr Joseph Aké, décide de faire un tour à Lourdes pour se recueillir. Sur place, le prélat se joint donc à la délégation ivoirienne pour la célébration de la messe organisée au sanctuaire Notre dame de Lourdes.

Mais, en pleine messe, l’Evêque est pris d’un sérieux malaise. Très vite, la communauté des pèlerins s’organise et vole au secours de ce compatriote en difficulté. Parmi eux, fort heureusement, un proche collaborateur du ministre de l’Intérieur, selon un témoin de la scène, un pèlerin, qui nous rapporte les faits, confirmés par une autre source, membre de la délégation, qui a regagné Abidjan, il y a quelques jours. Le cadre du ministère de l’Intérieur joint aussitôt le premier responsable de ce département. A savoir le ministre Diakité Sidiki.

Promptement, le premier flic ivoirien réagit et fait parvenir à Lourdes, par un système de transfert d’argent, des moyens pour soutenir les soins du prélat évacué par le train à Toulon. Ville où Mgr Aké se rendrait pour ses soins. « Nous avons apprécié cette spontanéité du ministère de l’Intérieur, dont la réaction ne s’est pas fait attendre », a salué notre source, qui a salué le secours du ministre Diakité Sidiki.

F.D.B

hits de babi.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment